Le grand CPar Julie Cadilhac - Bscnews.fr/ Photos(c) Christophe Raynaud de Lage/ Voilà une prestation circasienne qui défie les lois de l'équilibre! La compagnie XY offre au spectateur un moment tout simplement...MAGIQUE.

On est soufflé par la capacité de ces dix sept artistes à combiner équilibre et charge; on applaudit la cohésion de ce groupe d'athlètes dont la confiance est le premier pilier et en regardant ces bras, ces cuisses escalader, s'agripper ou glisser sur ces colonnes humaines inébranlables, on réalise tout ce que l'homme peut faire avec un esprit de cohésion. Ces camarades de jeu s'empilent, s'entassent, se propulsent, se rattrapent, s'écrasent les uns sur les autres comme des dominos, touchent le ciel, embrassent le plancher avec une bonne humeur communicative. On voit des corps voler, s'entre-croiser dans l'air et tout cela propulsé à la seule force des bras et des jambes. Une formidable partition d'entraide permanente et de solidarité. On aime le parti pris de faire monter tous les gabarits au point culminant de la colonne. Les rôles s'inversent sans cesse, les filles soutiennent aussi, les hommes exécutent des portées entre eux et rien n'est dépourvu de grâce. Un humour espiègle règne, essentiellement porté par des regards de connivence adressés au public. Sur le plateau, on chante aussi, on danse, on se repose, on déambule; on y côtoie des copains et de la tendresse. On retiendra certains tableaux superbes où grâce et technique sont au service de la poésie. Un ballet aquatique aérien où, aussi légers que des poissons dans l'eau, aussi libres que des oiseaux dans l'air - en jets continus -,des naïades s'ébattent en musique au dessus d'une rivière de corps. L'effet est féérique. Au son de l'accordéon, des envies de guinguette; perchés sur un compagnon, la magie des acrobates opère. Et puis, des moments de silence forts où les corps s'épousent, s'imbriquent, vont plus loin.... On voudrait que cela ne s'arrête pas tant on est en état de suspension. C'est simple :on n'a pas assez d'yeux pour tout voir, pas assez de coeur pour tout ressentir tant on est balancé d'une émotion à l'autre. Aussi l'on ne vous conseille que trop vivement de vous précipiter si, par chance, ce Grand C faisait une halte par chez vous! Ne le laissez pas passer!

 


Le grand CLe grand C 2

Compagnie XY

Au Chai du Terral (Saint-Jean de Védas) les 24 et 25 novembre 2011. Montpellier Danse, dans le cadre de "Une Semaine de Cirque" organisée par le Centre de recherche RIRRA21 et le Département Arts du Spectacle de l'Université Paul Valéry Montpellier III.

Au Théâtre de l'Archipel ( Perpignan) les 26 et 27 novembre 2011

Au DSN, à Dieppe ( 76) les 3 et 4 décembre 2011.

9-10, 11, 13,14 dec: La Coupole, Scène Nationale de Sénart, Combs-la-Ville (77)

16-17 dec, à 20h: L'Hippodrome, Douai (59)

Dernière minute

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR

Evènement

Festival Jazz à Junas - 2016

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Le BSC NEWS dans la poche !

BANNER APPLIS

 

 

A LA UNE

Brazil Festival :  la musique brésilienne à l'honneur

Brazil Festival : la musique brésilienne à l'honneur

Publication : samedi 30 juillet 2016 10:20

Par la rédaction - Du 4 au 6 août 2016, la cité balnéaire de la Grande-Motte dans l'Hérault va résonner aux rythmes brésiliens à l'occasion des Jeux Olympiques de Rio.

Roman : pas d'été sans Antoine Blondin

Roman : pas d'été sans Antoine Blondin

Publication : samedi 30 juillet 2016 07:01

Par Marc Emile Baronheid - Ce roman paru en 1970 a valu au facétieux Fallet le prix de l’Humour venu étoffer un palmarès riche déjà de l’Interallié 1964 pour Paris au mois d’août. Des  hommages incontestables à une écriture conjuguant  cabrioles goguenardes et  fluidité des arabesques.

Dino Saluzzi :  Imagenes, dix pièces belles de musique

Dino Saluzzi : Imagenes, dix pièces belles de musique

Publication : jeudi 28 juillet 2016 06:59

Par Nicolas Vidal - Le BSC NEWS a une certaine inclinaison à aimer le travail de l’argentin Dino Saluzzi ( lire la chronique de El Valle de la Infancia ici)

Esperanza Spalding : Emily's D et la recherche de l'enfance

Esperanza Spalding : Emily's D et la recherche de l'enfance

Publication : vendredi 29 juillet 2016 08:34

Par Nicolas Vidal  - « Ce spectacle se déroule comme une suite de tableaux musicaux vivants»  tel que le définissait Esperanza Spalding pour la sortie de ce nouvel album « Emily’s D+ Evolution» et pour les concerts prévus à cette occasion.

Rêve d'Olympe : l'odyssée tragique de Samia

Rêve d'Olympe : l'odyssée tragique de Samia

Publication : mercredi 27 juillet 2016 07:43

Par Romain Rougé - Samia Yusuf Omar était Somalienne. En 2008, elle participe aux Jeux olympiques de Pékin. Son retour au pays sonnera le glas de ses ambitions.

Syma Mobile

SYMA JUIN2016

Enregistrer

Enregistrer