BSC News

 

 

 

           

Le grand CPar Julie Cadilhac - Bscnews.fr/ Photos(c) Christophe Raynaud de Lage/ Voilà une prestation circasienne qui défie les lois de l'équilibre! La compagnie XY offre au spectateur un moment tout simplement...MAGIQUE.

On est soufflé par la capacité de ces dix sept artistes à combiner équilibre et charge; on applaudit la cohésion de ce groupe d'athlètes dont la confiance est le premier pilier et en regardant ces bras, ces cuisses escalader, s'agripper ou glisser sur ces colonnes humaines inébranlables, on réalise tout ce que l'homme peut faire avec un esprit de cohésion. Ces camarades de jeu s'empilent, s'entassent, se propulsent, se rattrapent, s'écrasent les uns sur les autres comme des dominos, touchent le ciel, embrassent le plancher avec une bonne humeur communicative. On voit des corps voler, s'entre-croiser dans l'air et tout cela propulsé à la seule force des bras et des jambes. Une formidable partition d'entraide permanente et de solidarité. On aime le parti pris de faire monter tous les gabarits au point culminant de la colonne. Les rôles s'inversent sans cesse, les filles soutiennent aussi, les hommes exécutent des portées entre eux et rien n'est dépourvu de grâce. Un humour espiègle règne, essentiellement porté par des regards de connivence adressés au public. Sur le plateau, on chante aussi, on danse, on se repose, on déambule; on y côtoie des copains et de la tendresse. On retiendra certains tableaux superbes où grâce et technique sont au service de la poésie. Un ballet aquatique aérien où, aussi légers que des poissons dans l'eau, aussi libres que des oiseaux dans l'air - en jets continus -,des naïades s'ébattent en musique au dessus d'une rivière de corps. L'effet est féérique. Au son de l'accordéon, des envies de guinguette; perchés sur un compagnon, la magie des acrobates opère. Et puis, des moments de silence forts où les corps s'épousent, s'imbriquent, vont plus loin.... On voudrait que cela ne s'arrête pas tant on est en état de suspension. C'est simple :on n'a pas assez d'yeux pour tout voir, pas assez de coeur pour tout ressentir tant on est balancé d'une émotion à l'autre. Aussi l'on ne vous conseille que trop vivement de vous précipiter si, par chance, ce Grand C faisait une halte par chez vous! Ne le laissez pas passer!

 


Le grand CLe grand C 2

Compagnie XY

Au Chai du Terral (Saint-Jean de Védas) les 24 et 25 novembre 2011. Montpellier Danse, dans le cadre de "Une Semaine de Cirque" organisée par le Centre de recherche RIRRA21 et le Département Arts du Spectacle de l'Université Paul Valéry Montpellier III.

Au Théâtre de l'Archipel ( Perpignan) les 26 et 27 novembre 2011

Au DSN, à Dieppe ( 76) les 3 et 4 décembre 2011.

9-10, 11, 13,14 dec: La Coupole, Scène Nationale de Sénart, Combs-la-Ville (77)

16-17 dec, à 20h: L'Hippodrome, Douai (59)

Dernière minute

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

Publicité

bandeau auto editionlight

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A LA UNE

Corée du Nord : immersion au coeur du totalitarisme d'Etat

Corée du Nord : immersion au coeur du totalitarisme d'Etat

Publication : mercredi 7 décembre 2016 08:43

Par Nicolas Vidal - Suivez Benjamin Decoin, photographe, dans un voyage passionnant dans l’un des pays les plus hermétiques et fermés de la planète. Le travail de Benjamin Decoin est une passionnante découverte sociologique et géographique au pays de la dynastie des Kim. Antoine Bondaz apporte, pour sa part, son expertise géo-politique de ce pays et des craintes qu’il suscite auprès de la communauté internationale notamment sur sa stratégie nucléaire.

Orkesta Mendoza : l'Arizona psychédélique et électronique

Orkesta Mendoza : l'Arizona psychédélique et électronique

Publication : mardi 6 décembre 2016 18:21

Par Nicolas Vidal - Suite à la rencontre de Salvador Duran et de Sergio Mendoza de Calexico et son big band ORKESTA MENDOZA est né l’explosif Vamos a Guarachar !

Iphigénie en Tauride : la grâce comme rempart à la barbarie

Iphigénie en Tauride : la grâce comme rempart à la barbarie

Publication : mardi 6 décembre 2016 08:25

Par  Olivier Frégaville-Gratian D'Amore - Face à la sauvagerie cruelle des hommes, une voix féminine s’élève poétique et humaniste. Refusant tout compromis, préférant la transparence aux mensonges, elle se livre sans fard dans un plaidoyer vibrant qui touche cœur et raison. En mixant vers et prose de Goethe, Jean-Pierre Vincent livre un spectacle puissant mais bancal qui séduit par l’intensité des mots et déroute par le jeu trop accentué voire burlesque des comédiens.

Premier Contact : Denis Villeneuve vous met en lévitation

Premier Contact : Denis Villeneuve vous met en lévitation

Publication : lundi 5 décembre 2016 18:14

De Florence Yérémian - Louise Banks est une linguiste émérite vivant dans le Montana. Tandis qu’elle donne un cours de langues romanes, un certain Colonel Weber fait irruption dans sa classe et lui demande de le suivre en urgence: douze vaisseaux spatiaux ont atterri à la surface de la terre et personne ne parvient à communiquer avec leurs habitants. Afin de clarifier les intentions de ces nouveaux venus, Louise accepte d’être envoyée à l’intérieur d’un vaisseau en compagnie de Ian Donnely, un physicien théoricien. Tandis que le monde extérieur craint une attaque extra-terrestre ou une contamination biologique, le Docteur Banks conserve un calme étrange et tente d’engager le dialogue…

Tournée générale : l'enthousiasme musical et franchouillard

Tournée générale : l'enthousiasme musical et franchouillard

Publication : samedi 3 décembre 2016 10:00

Par Nicolas Vidal - Passez un petit moment musical avec Tournée Générale. Le nom du groupe est sans équivoque.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR