Le chant du dindon- Florence DelahayePar Julie Cadilhac- Bscnews.fr/ Quel est le plus beau compliment que l'on puisse faire à un spectacle? Souhaiter très très fort que que ça ne s'arrête jamais..et c'est bien ce qu'il arrive sous le chapiteau de la Compagnie Rasposo ! On reste médusé de tableau en tableau, tellement la poésie est reine du lieu, on s'étonne d'acrobatie en acrobatie tellement les artistes sont habiles et , dans nos yeux brillants et sur nos bouches bées, apparaît notre enthousiasme d'enfant. Dans Le Chant du Dindon, équilibristes, acrobates, voltigeurs, contorsionistes, magiciens, jongleurs, comédiens et musiciens se partagent la piste avec une complicité adorable et une bonne humeur communicative...non, pas une fausse note dans ce Chant du Dindon...même la volaille y parade et offre généreusement le spectacle de ses superbes plumes.

On ne peut donc qu'applaudir à grands bravos ( et c'est bien ce qui résonne à la fin du spectacle! Une ovation spontanée de l'ensemble du public!) la mise en scène et la scénographie de Fanny et Vincent Molliens car ce cirque est autant un lieu de partage où le public, invité à entrer, se sent immédiatement bien, qu'un spectacle aux plaisirs protéiformes. Il nous amène en voyage avec une troupe de saltimbanques qui se rencontrent, se déchirent, se retrouvent au son de la musique tzigane slave. Les costumes de Violaine Lambert habillent le spectacle d'un délicieux parfum suranné, comme si une carte postale de La Belle Epoque s'éveillait....oui, c'est la vie de bohème qui bat dans les pérégrinations musicales du violoniste Alain Poisot, du contrebassiste Benoît Keller, du batteur percussionniste Christian Millanvois et de l'accordéoniste chanteur Jacky Lignon, c'est la vie de bohème qui respire sous le marcel et le béret de Julien Scholl, c'est la bohème qui rit encore sous le masque de clown de Vincent Molliens. C'est la bohème qui donne à cette compagnie de joyeux lurons cette audacieuse façon de nous montrer le monde qui ne se prive d'aucune liberté...après tout, pourquoi ne pas jouer de la contrebasse la tête à l'envers, utiliser les corps des autres comme des échelles et avoir un dindon pour animal de compagnie!?

Le Chant du Dindon est une invitation à la fantaisie, un décollage immédiat pour la magie. Tout est orchestré pour bercer le spectateur dans l'illusion fabuleuse que tous les rêves sont possibles....les lustres deviennent des compagnons de jeu farceurs, les oiseaux naissent au creux des voiles, les escaliers peuvent être dégringolés à l'envi, les fils sont des routes où l'on peut sautiller...on rêve d'habillages espiègles en épiant Katell le Brenn enfiler ses bas et son boa dans des positions défiant les lois de l'équilibre, on s'imagine des envolées amoureuses acrobatiques avec Luca Forte, l'on se prend à vouloir empiler les chaises pour voir si là-haut on pourrait toucher le ciel comme Bruno Lussier, on croit que l'on oublierait les dépressions passagères perché sur un fil comme Marie Molliens...

La Compagnie Rasposo, il y a longtemps que l'on chuchote que c'est de l'incontournable...et ce Chant du Dindon donne bien raison aux rumeurs....il reste encore quelques places à s'arracher! Courez -y les yeux fermés, IL EST IMPOSSIBLE de sortir déçu(e) de ce spectacle...j'en prends le pari là...A bon entendeur!

Le chant du dindon

Compagnie Rasposo

Mise en scène: Fanny Molliens

Ecriture: Fanny et Marie Molliens

Scénographie : Vincent Molliens

Création Lumière: Hélène Molliens

Création son: Didier Caron

Durée: 2h.

Cliquez ici pour consulter toute la programmation de la Scène Nationale de Sète!

Crédit/Photo: Florence Delahaye

Nouvelles dates:

2011:

Du 12 au 24 juillet 2011 à Montréal ( Québec) - Festival Montréal Complètement Cirque.

Du 14/09/11 au 7/10/11 à Paris ( Parc de Bercy)

Du 13 au 16 octobre 2011 au Prato à Lille.

2012:

Du 4 au 15 mai 2012 à la Scène Nationale de Chalon-Sur-Saône

Du 4 au 21 octobre 2012 à Madrid-Espagne - Teatro Circus Price - tél : +34 0 902 876 870 - les mardis 20h30, du jeudi au samedi 20h, les dimanches 19h

Du 23 novembre au 1er décembre 2012 aux Arènes de Pérols (34)

A découvrir aussi:

David Dimitri ou l'élégance sur un fil

Le grand C: un chef d'oeuvre acrobatique signé XY

Montpellier: Tanger offre un ballet acrobatique superbe

 

Dernière minute

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR

Evènement

Festival Jazz à Junas - 2016

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Le BSC NEWS dans la poche !

BANNER APPLIS

 

 

A LA UNE

Les Beatles : un livre d’énigmes aux couleurs psychédéliques

Les Beatles : un livre d’énigmes aux couleurs psychédéliques

Publication : samedi 23 juillet 2016 08:02

Par Nicolas Vidal - Une bonne occasion pour réviser les Beatles cet été avec ce livre d’énigmes aux couleurs psychédéliques Les Beatles en 20 tableaux retrace l’hsitoire du célébre groupe à travers  un ouvrage ludique et passionnant sous le prisme de Ringo Star.

Planet Jazz : le routard du Jazz

Planet Jazz : le routard du Jazz

Publication : vendredi 22 juillet 2016 16:46

Par Nicolas Vidal - Nos confrères de Jazz Magazine ont eu la brillante idée de publier un hors série, qui manquait cruellement aux amateurs de jazz. L’objet du pêché de gourmandise ? Un guide des clubs et des festivals de jazz parmi les plus réputés de la planète.

Belles de jour : l'évocation de la femme

Belles de jour : l'évocation de la femme

Publication : vendredi 22 juillet 2016 09:53

Par Marc Emile Baronheid - Les collections du musée des Beaux-Arts de Nantes sont riches de quantité d’œuvres représentant la femme, selon les époques et les courants artistiques. Des travaux neutralisant ledit musée, l’idée est venue de montrer ailleurs un ensemble couvrant les années 1980-1930.

Eva Cassidy : NightBird comme un hommage vibrant

Eva Cassidy : NightBird comme un hommage vibrant

Publication : jeudi 21 juillet 2016 10:03

Par Nicolas Vidal - Un immense coup de coeur pour ce formidable album qui rend hommage à la jeune chanteuse américaine Eva Cassidy disparue brutalement en 1996, terrassée par la maladie.

Bertrand Dicale : une passion opiniâtre pour la chanson française

Bertrand Dicale : une passion opiniâtre pour la chanson française

Publication : jeudi 21 juillet 2016 09:42

Par Marc Emile Baronheid - A ceux pour qui l’été en musique signifie autre chose que farandoles niaises et  karaokés éthyliques. Arc-bouté à la chanson française avec audace et absence de conformisme, Dicale lui voue  une passion opiniâtre. Qu’il lui consacre un dictionnaire amoureux relève moins de l’opportunisme que de la logique affective.

Syma Mobile

SYMA JUIN2016

Enregistrer

Enregistrer