Par Nicolas Vidal - BSCNEWS.FR / Les héros sont partout. Où que vous tourniez la tête, ils sont là, portés par la télévision, les médias, les états, les gouvernements, les magazines, les communautés, les clubs sportifs et les associations caritatives. Certains zonent dans les stades, d’autres envahissent votre télévision, investissent votre journal et se répandent dans votre radio. Les héros d’aujourd’hui brandissent des coupes, pleurent sous l’émotion, réfléchissent à des plans médias et soignent leur courbe de popularité. Bref, le héros est partout, omniprésent, vainqueur, fier et indiscutable.
Il est la valeur forte, le pion essentiel, le symbole de l’espoir, l’icône de la réussite ou de la gentillesse, de la courtoisie, de la finesse ou encore de l’intégration.
Il est utilisé comme un bouclier humain contre toutes les tracasseries du quotidien, les malheurs de la vie ou les horreurs de la guerre.
Il est exhibé à la foule pour justifier, pour convaincre et pour amplifier la rumeur tout en faisant taire la réflexion.
Cependant, de nos jours, il devient difficile de distinguer le héros de la personnalité publique, le héros de la pop star, le héros du people, le héros du politique ou encore le héros de l’alibi culturel ?
Nous sommes alors en droit de nous poser légitimement la question de savoir si le héros est politique, social, culturel, anarchiste, conventionnel, politiquement correct ou finalement dépassé. Au fond, n’y a t-il pas une relation incestueuse entre la célébrité et la notion d’héroïsme de plus en plus galvaudée ? Est-on seulement un héros parce que l’on est visible et médiatique ? L’héroïsme repose t-il uniquement sur le plébiscite médiatique?
En somme, est-il vraiment nécessaire que cette matière que nous adulons et que nous appelons « héros» soit vivante ?
Le héros fait aussi partie de la fiction, du rêve et des légendes que chacun de nous s’invente. Ne sont-elles pas le meilleur vivier de vrais héros ?
Dans ce numéro, nous avons demandé à des écrivains, des dessinateurs, des illustrateurs et des artistes de nous exposer leur conception du héros et des héroïsmes. Ils se sont prêtés au jeu avec talent.
Nous vous proposons donc dans ces pages leurs mots, leurs idées, leurs dessins et leurs caricatures du héros.

En tout cas, il apparaît comme évident que de ne pas avoir de vrais héros nuit gravement à la santé.

( Dessin de Charlotte Gastaut d'après le dessin de superman de John Sush)

Dernière minute

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR

J'aime l'Info du BSC NEWS

 NICE JAZZ FESTIVAL 2016J'aime l'info - BSC NEWS

Enregistrer

Enregistrer

Le BSC NEWS dans la poche !

BANNER APPLIS

 

 

A LA UNE

Delphine Coulin : « On ne peut pas retirer aux gens ce qu’ils ont vus »

Delphine Coulin : « On ne peut pas retirer aux gens ce qu’ils ont vus »

Publication : mercredi 31 août 2016 11:29

Par Romain Rougé - Venue présenter Voir du Pays (critique à lire ici) à Montpellier, Delphine Coulin nous parle de ce film adapté de son propre livre. Grâce à cette oeuvre, elle assure avoir balayé un certains nombre de clichés qu’elle avait sur l’armée.

USA : Les librairies américaines inversent la tendance

USA : Les librairies américaines inversent la tendance

Publication : mercredi 31 août 2016 11:19

Par Deborah Valentin - Selon l’étude publiée par le Bureau du recensement des États-Unis (US Census Bureau), les ventes de livres dans les librairies américaines ont augmenté pour ce semestre 2016 de 6,1 % à 5,4 milliards de dollars contre 5 milliards en 2014.  C’est une hausse importante et symbolique pour l’industrie du livre imprimé.

Festival du Livre de Mouans-Sartoux : un rendez-vous important

Festival du Livre de Mouans-Sartoux : un rendez-vous important

Publication : mercredi 31 août 2016 14:50

Par Ludivine Augé - Du 7 au 9 octobre, la 29e édition du festival du livre de Mouans-Sartoux (Alpes-Maritimes) accueillera pour cette nouvelle édition près de 400 auteurs ainsi que des réalisateurs et des personnalités comme Guy Bedos, Jean Teulé ou Christine Ockrent. La programmation proposera également des tables rondes, des conférences, des concerts ou la projection d’avant-premières de films et de documentaires pour un festival qui s’enrichit au fil des ans.

Voir du Pays : la guerre en Afghanistan, version inédite et féminine

Voir du Pays : la guerre en Afghanistan, version inédite et féminine

Publication : mercredi 31 août 2016 10:45

Par Romain Rougé - Sélectionné au dernier festival de Cannes dans la catégorie « Un Certain Regard », Voir du Pays des soeurs Coulin est reparti avec le prix, mérité, du meilleur scénario. Il parle de deux femmes militaires qui reviennent d’Afghanistan et qui, en compagnie de leur section, vont passer trois jours à Chypre dans un hôtel cinq étoiles pour « décompresser » avant leur retour en France. Mais se libérer de la violence de la guerre n’est pas chose aisée, loin s’en faut.

Rentrée littéraire 2016 : entre actualité et valeurs sûres

Rentrée littéraire 2016 : entre actualité et valeurs sûres

Publication : mardi 30 août 2016 14:32

Par Romain Rougé - Depuis mi-août et jusqu’à fin septembre, 560 nouveaux ouvrages prennent progressivement place chez les libraires : c’est la rentrée littéraire ! Si la production affiche une légère baisse en 2016, cette institution très française reste incontournable pour les auteurs, les éditeurs, les libraires et bien sûr, les lecteurs.

Syma Mobile

SYMA JUIN2016

Enregistrer

Enregistrer