BSC News

 

 

 

           

Par BSC NEWS.FR / Candice Nicolas a 34 ans, elle enseigne aux USA à l'université de Bucknell en Pennsylvanie (USA) la poésie et le cinéma et publie son premier roman, Roomie, qui paraît ce 24 novembre en librairie.
(Photo Candice Nicolas - Sean Gyshell Fennel)
Qui n’a jamais rêvé de partager les joies de la vie à deux à moindres frais ? Mise en commun des murs et des meubles, de la vaisselle et d’un bout de jardin ? Engagez-vous dans la colocation : indépendance et soirées garanties! Quoique… et si partage devenait pillage, les confidences engendraient vengeance, et une entente superficielle une haine revêche ? Comment d’un simple oui, votre vie peut-elle sombrer dans un cauchemar acadabrantesque? C’est facile…
Signez le bail en bas à droite et suivez l’une des colocataires qui vous montrera votre chambre avec vue imprenable sur le parking à scandales et la terrasse à disputes. Entre petites jalousies et suprême mesquinerie, vous ne regarderez plus jamais la colocation avec l’œil concupiscent de celui qui n’en a pas profité.
Voilà en substance le contenu de ce livre frais et hilarant sur une colocation entre deux filles qui tourne rapidement au cauchemar. Roomie ne devrait pas manquer de ravir les amateurs des livres pétillants et bourrés d'humour. En fait, une excellente idée pour égayer votre fin d'année littéraire. Nous avons voulu en savoir plus auprès de Candice Nicolas.


Quand as-tu commencé à écrire Candice ?
J’ai commencé très jeune en fait et j'ai rédigé deux pièces de théâtre quand j’avais 10 ans. La première, « Les trois colliers de la Bariboutchou », a été écrite en collaboration avec deux copines : une histoire d’héritage, de meurtre et de soubrettes. La pièce a été jouée à la fête du collège – on était en sixième – j’imagine que l’on était plutôt fières ! L’année suivante, j’en ai écrit une deuxième, Charlotte Holmes et le secret de la pyramide. J’ai grandi avec Agatha Christie et Sir Conan Doyle. J’ai toujours eu une passion pour les crimes farfelus et les personnages atypiques ; ici, Fantômette rencontre Miss Marple dans les ruines d’une pyramide hantée. La pièce a été jouée à l’assemblée du village. Armée d’une loupe, je jouais Charlotte alors que ma copine avait hérité du rôle du Dr. Klaxon. Plus tard, j’ai eu ma période poésie gothique au lycée, inspirée par Baudelaire et Rimbaud, sur fond de Doors, Vian, Noir Désir, et puis à la fac ce furent plutôt les nouvelles, les essais.

Qu'est ce qui t'a poussé à écrire, Candice ?
Comme j’étais nulle en sport et que je ne savais rien faire de mes dix doigts, la peinture, la sculpture, et tout autre art de haut vol m’étaient vivement déconseillés. J’ai fait du théâtre dès l’âge de sept ans et je pense que tout est parti de là…

Lorsque tu as commencé à écrire ce manuscrit, y avait-il une envie de ta part de le publier dans une maison d'édition ?
Honnêtement, je n’y avais pas pensé une seule seconde. C’est bien après – deux ans ! – que je me suis posé la question. J’ai tout d’abord fait lire ce manuscrit à mes proches parce que c’était ce que j’avais écrit de plus « lisible » et de plus drôle, à mon avis. Comme les commentaires étaient plutôt positifs, je me suis dit, « pourquoi pas ? »

Tu vis et tu travailles aux USA. Est ce que cette vie est une source d'inspiration ?
Oui, bien sûr. Je pense que les expériences de la vie quotidienne sont une source d’inspiration permanente à l’écriture. Et ma vie quotidienne, ce sont les Etats-Unis depuis dix ans. Je suis toutefois très entourée sinon de Français, d’amis francophones ou francophiles. Je garde donc la double culture.

Qu'attends-tu de la publication de ce premier manuscrit ?
Entre nous ? Que du bonheur ! J’espère rencontrer un accueil chaleureux, une réception positive, et qui sait, des encouragements à recommencer !

ROOMIE de Candice Nicolas
BSC PUBLISHING - 15 €
Disponible le 24 novembre en librairie ou sur le site de l'éditeur (http://www.bscpublishing.com)
978-2-35835-020-4

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR

A LA UNE

Leo Sidran : un artiste multifacette entre chien et loup

Leo Sidran : un artiste multifacette entre chien et loup

Publication : vendredi 24 mars 2017 08:45

Par Nicolas Vidal - Depuis tout petit, Léo a suivi son père, Ben Sidran. Puis il a appris de son talent et de son expérience. Du Winsconsin à New York en passant par Meudon, Léo Sidran propose un très exaltant Entre chien et loup. Le musicien multifacettes nous parle de sa carrière, de ses projets et de sa conception de la musique.

Lorsque la culture devient l’alibi d’un plan de communication

Lorsque la culture devient l’alibi d’un plan de communication

Publication : jeudi 23 mars 2017 09:34

Par Nicolas Vidal - Réjouissez-vous chers lecteurs car ce 23 mars sera l’occasion de découvrir une facette pour le moins méconnue de l’un des people préférés   des Français. Ainsi, Gad Elmaleh publie une bande dessinée en librairie intitulée «Le Blond» (Editions Michel Lafon) qui retrace l’histoire de son personnage fétiche, joué sur scène depuis une dizaine d’années.

Vincent Peirani : le magicien de l’accordéon

Vincent Peirani : le magicien de l’accordéon

Publication : mardi 21 mars 2017 10:25

Par Nicolas Vidal - L’accordéon a longtemps été considéré comme «le piano du pauvre». L’accordéoniste français Vincent Peirani lui a redonné toute sa noblesse musicale avec la virtuosité qui est la sienne.

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

Dernière minute

Publicité

promotiondemonlivrecarrehead

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Syma Mobile

SYMA JAN07

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer