BSC News

 

 

 

           

Africa UmojaPar Julie Cadilhac - Bscnews.fr / Ce 16 et 17/11/10, le Théâtre Molière a vibré au rythme de l'incroyable troupe de danseurs et de chanteurs d'Africa Umoja : 35 artistes ont investi cette superbe scène pour raconter ,en percussions et en voix ,l'histoire de l'Afrique du Sud. Au gré de tableaux colorés, toutes les musiques noires ont eu le premier rôle, des plus ancestrales où le chant se mêlait aux tambours, en voyageant par le jazz, le gospel, la soul jusqu'au funk, hop, ragga, R&B et house...moment donc de plaisir extrême autant pour les yeux que pour les oreilles.

Africa Umoja nous explique que, dans ce pays déchiré par son histoire, la musique a été l'instrument pour garder la dignité. En plein Apartheid, malgré la répression et les interdictions promulguées contre les Noirs, cette fresque chorégraphique et musicale nous démontre que la vie grondait, fourmillait dans les shebeens, bars clandestins de Sophiatown, ou continuait dans les mines, par exemple, avec la danse des bottes de caoutchouc . Elle est l'occasion aussi de nous faire entendre "Vuka Vuka", la chanson en zulu sur le virus HIV qui décime ce grand pays, mais aussi les chants gospel comme Happy Day qui rappelent le profond ancrage du christianisme.

Une superbe balade visuelle et sonore. On applaudira le génie des costumes de Thembi Nyandeni ainsi que la virtuosité des musiciens qui accomplissent quelques tours de force au djembe. Un moment d'émotion toute particulière lors du chant des femmes esseulées dont les maris sont partis à la ville et , de façon générale, lors de tous les choeurs portés par des voix puissamment émouvantes . Une belle leçon de musique, de chant et de danse, un formidable lieu de partage des cultures, un grand merci donc au Théâtre de Sète pour avoir programmé Africa Umoja!

Nous ne vous conseillons que vivement de courir voir la suite de la programmation de ce théâtre ici: ce serait dommage de passer à côté d'une perle de plus!

Dernière minute

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

Publicité

bandeau auto editionlight

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A LA UNE

Tournée générale : l'enthousiasme musical et franchouillard

Tournée générale : l'enthousiasme musical et franchouillard

Publication : samedi 3 décembre 2016 10:00

Par Nicolas Vidal - Passez un petit moment musical avec Tournée Générale. Le nom du groupe est sans équivoque.

Franz Bartelt : cinquante nuances de Guy

Franz Bartelt : cinquante nuances de Guy

Publication : vendredi 2 décembre 2016 09:51

Par Marc Emile Baronheid - Un maître-queux sybarite propose cette salve époustouflante de nouvelles mitonnées dans la volupté, servies avec un accompagnement carnassier.

Myrddin : le mélange jazz & flamenco belge

Myrddin : le mélange jazz & flamenco belge

Publication : vendredi 2 décembre 2016 09:38

Par Nicolas Vidal  - Du beau et bon Flamenco distillé par Myrdinn qui mérite une écoute attentive et passionnée. Le titre de l’album «Rosa de Papel» est également une chanson de cet album sur le poème de Federico Garcia Lorca.

Elodie Poux : le syndrome du Playmobil qui fait du bien 

Elodie Poux : le syndrome du Playmobil qui fait du bien 

Publication : jeudi 1 décembre 2016 09:45

Par Mélina Hoffmann - Pétillante, énergique, cynique, délicieusement déjantée, subtilement provocante, peste juste ce qu’il faut : Elodie Poux a surtout un style bien à elle et un grain de folie totalement assumé qui fait un bien fou.

Loïc Fontaine : #NoFilter, entre humour noir et rire jaune

Loïc Fontaine : #NoFilter, entre humour noir et rire jaune

Publication : mercredi 30 novembre 2016 08:31

Par Mélina Hoffmann - Vous cherchez un spectacle où ne surtout pas emmener vos enfants ? Alors vous êtes au bon endroit ! 3 minutes suffisent à comprendre le pourquoi du titre : #nofilter. Mais ça aurait tout aussi bien pu être #nolimit, car Loïc Fontaine n’a absolument aucun tabou et il n’édulcore rien.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR