BSC News

 

 

 

           

âmes en stock¨Par Julie Cadilhac - Bscnews.fr / Un film à mi-chemin entre comédie dramatique et expérience fantastique qui rappellera l'excellent Eternal Sunshine of the Spotless Mind ....en plus corrosif et atypique.

Le synopsis? Tout se déroule dans un futur incertain et tourne autour d'un commerce mafieux entre l'Amérique et les Etats-Unis spécialisé dans la vente d'âmes . En effet, l'extraction de l'âme est devenue chose technologiquement possible et on vous assure qu'elle n'altére en rien la conscience et l'esprit! Elle est faite sous assistance médicale et psychologique afin de soulager tous les torturés, maniaco-dépressifs et autres amateurs d'expériences scientifiques innovantes. Un commerce sans éthique qui multiplie les abusés consentants. D'un côté, la firme américaine exploite la pauvreté de la population russe qui, pour une bouchée de pain , se dévêtit de son âme et permet de disposer à bas prix d'un stock d'âmes à proposer à ses clients tandis que de l'autre côté, le chef de la firme russe terrorise la foule de donneurs quotidiens et recherche activement l'âme d'une star hollywoodienne pour sa femme qui aspire à briller dans un soap-opéra.

Le personnage principal, Paul Giamatti, acteur de métier, aux prises avec une crise existentielle, se laisse tenter par l'aventure... et devient un pigeon piégé par l'offre alléchante d'être délesté des peines de son âme....mais il ignore les tenants et les aboutissants de cette démarche et...bien sûr, il n'est pas au bout de ses surprises.

Sophie Barthes signe un long métrage prenant, aussi drôle que grave et qui mène le spectateur à s'interroger sur ce qu'il est prêt à sacrifier pour disposer d'un peu de répit vis à vis de ses souvenirs douloureux. Par le biais d'un scénario relativement gai, la réalisatrice évoque la problématique de la conservation de son intégrité, du déséquilibre dangereux que provoquerait une manipulation médicale trop insidieuse, du péril d'une société qui refuse toute contrariété.
Paul Giamatti incarne brillamment son propre rôle d'acteur et l'on applaudit son jeu truculent. Son personnage de comédien ,chahuté par le scénario, alterne, lors de ses répétitions en OncleVania de Tchekhov , entre interprétation de qualité et jeu pitoyable. Dina Korzun en Nina, jeune femme russe associée au trafic d'âmes entre les deux puissances mondiales, est touchante. Le reste du casting encadre ces deux personnages-phare avec autant de discrétion que de justesse.
Soit! un film loufoque et plaisant où la normalité est secouée dans ses fondements les plus métaphysiques avec des pirouettes burlesques inratables!

Titre : Âmes en stock ( Cold Souls)âmes en stock
Réalisatrice: Sophie Barthes
Avec Paul Giamatti, Dina Korzun, Emily Watson...
Long métrage français, américain
Durée: 1h41
Sortie cinéma: Mai 2010

Dernière minute

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

Publicité

bandeau auto editionlight

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A LA UNE

Tournée générale : l'enthousiasme musical et franchouillard

Tournée générale : l'enthousiasme musical et franchouillard

Publication : samedi 3 décembre 2016 10:00

Par Nicolas Vidal - Passez un petit moment musical avec Tournée Générale. Le nom du groupe est sans équivoque.

Franz Bartelt : cinquante nuances de Guy

Franz Bartelt : cinquante nuances de Guy

Publication : vendredi 2 décembre 2016 09:51

Par Marc Emile Baronheid - Un maître-queux sybarite propose cette salve époustouflante de nouvelles mitonnées dans la volupté, servies avec un accompagnement carnassier.

Myrddin : le mélange jazz & flamenco belge

Myrddin : le mélange jazz & flamenco belge

Publication : vendredi 2 décembre 2016 09:38

Par Nicolas Vidal  - Du beau et bon Flamenco distillé par Myrdinn qui mérite une écoute attentive et passionnée. Le titre de l’album «Rosa de Papel» est également une chanson de cet album sur le poème de Federico Garcia Lorca.

Elodie Poux : le syndrome du Playmobil qui fait du bien 

Elodie Poux : le syndrome du Playmobil qui fait du bien 

Publication : jeudi 1 décembre 2016 09:45

Par Mélina Hoffmann - Pétillante, énergique, cynique, délicieusement déjantée, subtilement provocante, peste juste ce qu’il faut : Elodie Poux a surtout un style bien à elle et un grain de folie totalement assumé qui fait un bien fou.

Loïc Fontaine : #NoFilter, entre humour noir et rire jaune

Loïc Fontaine : #NoFilter, entre humour noir et rire jaune

Publication : mercredi 30 novembre 2016 08:31

Par Mélina Hoffmann - Vous cherchez un spectacle où ne surtout pas emmener vos enfants ? Alors vous êtes au bon endroit ! 3 minutes suffisent à comprendre le pourquoi du titre : #nofilter. Mais ça aurait tout aussi bien pu être #nolimit, car Loïc Fontaine n’a absolument aucun tabou et il n’édulcore rien.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR