BSC News

 

 

 

           

Par Eddie Williamson - BSCNEWS.FR / J’suis pas quelqu’un de cynique. J’aime bien Beyoncé, Alicia Keys, il y a même des chansons de Britney Spears que j’écoute avec plaisir. La pop actuelle, celle qui se retrouve récompensée aux “MTV Awards” et pollue les ondes FM, me fait quand même abondamment vomir. Alors quand apparaît un album pop, avec dedans ce fameux “r’n'b contemporain”, mais aussi de la funk, de la soul, du rap, des cordes, un featuring de of Montréal qui sort de nulle part, de la folk, une chanteuse qui a apparemment autant de bonnes idées à la seconde que Domenech en a de mauvaises, je me dois de vous en parler.

The ArchAndroid (Suites II & III) est, comme son nom l’indique un peu, une oeuvre très ambitieuse, à la hauteur de la versatilité de la diva américaine et de ses musiciens. En fait, c’est pas compliqué, Janelle Monae écoute de tout, aime tous les genres, et a le talent nécessaire pour s’attaquer à tout ce qu’elle veut. C’est sa voix qui étonne constamment dans cet album : elle arrive à sauter d’un genre à l’autre, à adapter son chant et, à chaque fois, elle arrive à ses fins. Ecoutez “Oh, Maker”, les virages vocaux à 90° qu’elle prend, la retenue splendide dont elle fait preuve sur “57821″. Les morceaux les plus r’n'b me plaisent moins, le featuring psychédélique de of Montreal n’est pas des plus réussis, c’est quand elle montre l’étendue de ses talents de chanteuse soul et funk qu’elle me fait le plus plaisir.

Ambitieux donc, épique pour sûr, cohérent… Le fil rouge, c’est Janelle, son esthétique particulière. Vous imaginez bien qu’avez un titre et une pochette pareils, il y a toute une symbolique, les titres ne s’enchaînent pas n’importe comment, etc. Personnellement, en écoutant ce disque, j’ai pensé à des comédies musicales, à des films de Walt Disney, avec ses moments de pur délire, de joie, de tristesse… Si The ArchAndroid était un film, Janelle Monáe Robinson aurait le premier rôle, le second rôle, serait à la réalisation, au décor, au montage, à la promotion, partout. Elle est très intelligente, ayant dès le départ imposé son personnage (coiffure, vêtements, danse) et su s’entourer d’un gang de musiciens vraiment impressionnant. Elle a tout d’une icône, comme une Lady Gage qui aurait gagé ses excès contre du génie musical, ce dont ne manque pas Janelle. Elle a tout d’une Prince au féminin.

Il y a tellement de choses dans cet album, c’est juste délirant. Trop, peut-être ? C’est de la pop, c’est donc ultra-accessible, écouter ce disque c’est ouvrir une boîte de bonbons qui ne contient pas ces horreurs à la liqueur que vous recrachez dans la poubelle en essayant de garder péniblement votre dignité.
Janelle et ses musiciens reprennent les codes usés de la funk, de la soul, du r’n'b, mais réussissent à rendre le tout frais et moderne, et délivre dans The ArchAndroid une collection extrêmement séduisante de chansons, et le meilleur album pop de l’année. Plongez-y, vous y trouverez assurément de quoi vous mettre sous la dent !
Sortie le 18 mai 2010 (Bad Boy Records)
En écoute sur Grooveshark : http://listen.grooveshark.com/#/album/The+ArchAndroid/4016062

Dernière minute

Idées de cadeaux

WEB Lucky Luke Cuisine 300x300 V1

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

A LA UNE

Alfredo Rodriguez : un jazz cubain attaché à l'ouverture

Alfredo Rodriguez : un jazz cubain attaché à l'ouverture

Publication : vendredi 9 décembre 2016 08:39

Par Nicolas Vidal - Tocororo est le nouvel album d’Alfredo Rodriguez, pianiste et compositeur cubain, installé à Los Angeles. Son nouvel album évoque l’oiseau national de Cuba, Tocororo qui prend son envol pour partir à la découverte d’autres cultures et d’autres identités. C’est en substance le projet musical d’Alfredo Rodriguez qui a, pour l’occasion, convié entre autres Ibrahim Maalouf et Richard Bona pour porter ce message. (Crédit photos : Anna Webber )

Jorj A Mhaya : une autre histoire de la condition humaine en BD

Jorj A Mhaya : une autre histoire de la condition humaine en BD

Publication : jeudi 8 décembre 2016 09:10

Par Nicolas Vidal - Né pendant la guerre civile au Liban, Jorj A. Mhaya a découvert le pouvoir précieux du dessin. D’abord peintre, puis caricaturiste, illustrateur de presse, il s’est ensuite épanoui dans la bande dessinée. Aujourd’hui, Jorj A Mhaya fait paraître «Ville Avoisinant la terre» (Edition Denoël Graphic), une histoire puissante, fantasmagorique et sensible exprimée comme une parabole de la condition humaine dans un Beyrouth dévasté et fantasmé. Brillant.

Sauramps : "La librairie ne fermera pas" selon Jean-Marie Sevestre

Sauramps : "La librairie ne fermera pas" selon Jean-Marie Sevestre

Publication : mercredi 7 décembre 2016 14:17

Par Nicolas Vidal - La librairie Sauramps connaît une situation très préoccupante concernant sa survie. Depuis quelques jours,  des informations inquiétantes se propagent dans les rues de Montpellier et plus précisément dans l’éco-système culturel de la capitale languedocienne. Le groupe Sauramps serait-il menacé de fermeture imminente d’ici le début de l’année 2017 ?

Corée du Nord : immersion au coeur du totalitarisme d'Etat

Corée du Nord : immersion au coeur du totalitarisme d'Etat

Publication : mercredi 7 décembre 2016 08:43

Par Nicolas Vidal - Suivez Benjamin Decoin, photographe, dans un voyage passionnant dans l’un des pays les plus hermétiques et fermés de la planète. Le travail de Benjamin Decoin est une passionnante découverte sociologique et géographique au pays de la dynastie des Kim. Antoine Bondaz apporte, pour sa part, son expertise géo-politique de ce pays et des craintes qu’il suscite auprès de la communauté internationale notamment sur sa stratégie nucléaire.

Orkesta Mendoza : l'Arizona psychédélique et électronique

Orkesta Mendoza : l'Arizona psychédélique et électronique

Publication : mardi 6 décembre 2016 18:21

Par Nicolas Vidal - Suite à la rencontre de Salvador Duran et de Sergio Mendoza de Calexico et son big band ORKESTA MENDOZA est né l’explosif Vamos a Guarachar !

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR