BSC News

 

 

 

           

Par Alexandre Roussel - BSCNEWS.FR / Difficile de faire du heavy-metal quand on vient de l’île de Wight. Quelques décennies après une parenthèse musicale enchantée, les bonnes vibrations hantent encore la verte prairie anglaise. Ne reste plus qu’à butiner un peu de cette magie d’antan et à trouver une poignée de talentueux musiciens pour s’offrir un joli voyage dans le temps. C’est chose faite avec The Bees. Cinq jeunes gens (Paul Butler et Aaron Fletcher en tête) qui ont coincé leurs cerveaux à une époque où la musique s’enregistrait sur des consoles quatre pistes voire huit pistes. Pour se faire une idée, rien de mieux que ce Free the bees réalisé en 2004. Enregistré aux studios Abbey Road (qu’on ne présente plus), le groupe semble avoir essayé d’approcher au plus près les techniques d’enregistrements de l’époque. Le résultat est saisissant. Go back in 1969. Grâce d’abord à ce son reproduit à l’identique et une énergie déployée digne des premiers Who. Mais surtout grâce à une liste de recettes musicales proche d’un inventaire à la Prévert : harmonies vocales, guitares garages ou psychédéliques, orgues Hammond, mélodies solaires, overdubbing d’époque, … Il suffit d’écouter These are the ghosts, Wash in the rain ou Chicken Payback, véritables chansons phares de l’esprit de l’album. No Atmosphere qui ressemble à du Dylan sous amphétamines époque Blonde on Blonde. Horsemen naît de l’accouplement entre les Who et du style californien. Avec l’instrumental The Russian, ça sent carrément les herbes folles. Nos abeilles sachant aussi reposer leurs dards et nous faire du joli miel rythm’n blues (I love you), mais également faire honneur à leur patrie (The Start, Hourglass, This is the land ). Après une telle écoute, le verdict est clair : sur l’île de Wight, there’s still magic in the air !

Lien : www.thebees.info/

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR

Publicité

bandeau auto editionlight

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A LA UNE

Ecrans britanniques : Nîmes projette du cinéma à l’Anglaise

Ecrans britanniques : Nîmes projette du cinéma à l’Anglaise

Publication : samedi 25 février 2017 10:20

Par Manon Bricard - Le festival « Ecrans britanniques » célèbre cette année sa 20e édition. Du 24 février au 5 mars, ce sont plus de 40 films qui seront projetés à Nîmes. 

Occitanie : l’état des lieux du livre et de la littérature

Occitanie : l’état des lieux du livre et de la littérature

Publication : vendredi 24 février 2017 15:32

Par Manon Bricard - Quelle est la place du livre en Occitanie ? Deux agences régionales du livre, le Languedoc-Roussillon livre et lecture basée à Montpellier ainsi que le Centre Régional des Lettres Midi-Pyrénées, ont regroupé leurs données pour répondre à cette question. Elles comptent ainsi montrer comment se positionne la filière du livre dans la nouvelle région, afin de l’aider à orienter sa politique en faveur du livre et de la littérature.  

Leo Sidran : Entre chien et loup et en public

Leo Sidran : Entre chien et loup et en public

Publication : dimanche 26 février 2017 16:43

Par Nicolas Vidal - Ne cherchez pas ! Au sein du label Bonsaï Music mené avec brio par Pierre Darmon, la programmation est toujours remarquable. Ce mois-ci, nous vous présentons le nouveau projet de Léo Sidran « Entre chien et loup » enregistré en public au Studio de Meudon (lire l'interview ici page 62).

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

Dernière minute

Publicité

promotiondemonlivrecarrehead

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Syma Mobile

SYMA JAN07

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer