BSC News

 

 

 

           

Par Mélina Hoffmann - BSCNEWS.FR / Il est des sentiments, des sensations, des passions contre lesquels le temps ne peut rien. Des moments évanouis dans un passé lointain, capables de renaître avec la même intensité qu’autrefois, comme s’ils n’avaient jamais cessé de nous hanter.

« Je vais revoir l’homme qui m’a désarmée toute une nuit, celui que j’aurais suivi à l’aube jusqu’au bout du monde, jusqu’au bout du temps. Très simplement je me serais levée et je l’aurais suivi, le reste se serait annulé, d’un coup, comme enseveli sous la neige. »
Qu’il s’agisse de substances psychotropes, de nourriture, de sport, de jeux, de sexe…, les dépendances sont toujours la manifestation d’une douleur profonde - consciente ou inconsciente.
Un homme dont elle ne sait rien. Une nuit, sans lendemain. Une vie bouleversée à jamais.
Six années ont passé. Un temps fou. Six années de silence, d’absence, d’un vide qui l’avait longtemps rongée de l’intérieur. Pourtant, à l’autre bout du fil, la voix de cet homme qu’elle croyait avoir cessé d’attendre. Dans sa tête, les souvenirs se bousculent, les images qu’elle avait voulu oublier pour ne plus souffrir défilent à nouveau devant ses yeux. Elle pensait avoir oublié, mais les souvenirs ne meurent jamais.
Des souvenirs dont elle ne sait que faire. Elle se demande ce qu’a été sa vie à lui, s’il a pensé à elle, pourquoi il a disparu sans jamais chercher à la revoir… Le passé redevient présent et la peur de se heurter à une réalité différente l’envahit.
« J’ai peur de vous revoir. Peut-être aurait-il mieux valu en rester là, comme nous l’avons fait depuis six ans, conformément à je ne sais quel accord tacite passé entre nous : ne pas nous revoir, jamais, garder au creux de nous cette longue nuit irréelle comme un secret qui n’appartient qu’à nous. […]J’ai peur de vous revoir, mais comme j’en suis heureuse. »
Pourquoi souhaite-t-il la revoir ? Pourquoi maintenant ? Est-il vraiment l’homme dont elle a rêvé toutes ces années ? Est-il possible de remonter le temps pour réécrire l’avenir ?
Dans un style percutant, Laurence Tardieu nous raconte l’histoire d’une femme mariée - maman d’une petite fille -, et d’un homme dont elle ignore tout, mais qu’elle désire plus qu’aucun autre.
Une écriture profonde, intense, bouleversante dans laquelle on s’immerge complètement, au plus près du désir et des sentiments les plus contradictoires qui l’accompagnent. Bien plus que le récit d’une passion dévorante et obsédante, il s’agit là d’une véritable introspection. Une sorte de monologue intérieur.
Un style qu’on aime ou qu’on déteste. Mais on ne peut que reconnaître la qualité de la plume de Laurence Tardieu, capable d’exprimer les sentiments les plus forts et les plus ravageurs avec la plus grande douceur et une sensibilité touchante. Pour ma part, un très très bon moment de lecture, de passion, et de réflexion.

Un temps fou
Laurence Tardieu
Editions Le livre de poche

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR

Publicité

bandeau auto editionlight

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A LA UNE

Occitanie : l’état des lieux du livre et de la littérature

Occitanie : l’état des lieux du livre et de la littérature

Publication : vendredi 24 février 2017 15:32

Par Manon Bricard - Quelle est la place du livre en Occitanie ? Deux agences régionales du livre, le Languedoc-Roussillon livre et lecture basée à Montpellier ainsi que le Centre Régional des Lettres Midi-Pyrénées, ont regroupé leurs données pour répondre à cette question. Elles comptent ainsi montrer comment se positionne la filière du livre dans la nouvelle région, afin de l’aider à orienter sa politique en faveur du livre et de la littérature.  

Vakia Stavrou : les turpitudes et les bonheurs de la vie

Vakia Stavrou : les turpitudes et les bonheurs de la vie

Publication : vendredi 24 février 2017 15:46

Par Nicolas Vidal - Vakia Stavrou est chypriote. Cet album Alasia (qui signifie «image de Chypre ») est un projet mélancolique qui aborde toutes les turpitudes et les bons moments de la vie : l’amour, la tristesse, la séparation ou encore l’espoir.  

Les Derniers Parisiens : un portrait de la faune de Paname

Les Derniers Parisiens : un portrait de la faune de Paname

Publication : vendredi 24 février 2017 09:16

De Florence Yeremian - Nasser travaille chez son grand frère Areski dans un bar de Clichy. Mis aux arrêts pour une sale histoire, il vient de passer vingt-quatre mois en prison et a décidé de refaire sa vie. À l'occasion d'une rencontre, il se lance dans l'organisation de soirées DJ persuadé de pouvoir y trouver une échappatoire à sa morne existence. La tête pleine d'espérance mais le cœur candide, il part à la conquête des nuits parisiennes...

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

Dernière minute

Publicité

promotiondemonlivrecarrehead

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Syma Mobile

SYMA JAN07

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer