BSC News

 

 

 

           

Par Sophie Sendra - BSCNEWS.FR / Peu avant le début des vacances on regarde dans nos bibliothèques afin de voir s'il n'existe pas un livre que l'on a rangé en se disant qu'on le lirait plus tard ou encore un ouvrage qu'on relirait bien. Alors on cherche. En philosophie, les lectures de « plage » sont rares. La perspective de lire un « pavé » énorme et indigeste est une idée qui n'est pas très engageante... La Critique de la Raison pure de Kant sous parasol : très « intellectuel », mais impraticable.

Du Roman
Quand on est professeur, on aime bien les histoires de profs un peu fous. Il existe une collection Rivages Poche/ Bibliothèque étrangère qui sort régulièrement des ouvrages atypiques. Des amis imaginaires de Alison Lurie raconte une histoire de dingues. Cette comédie publiée en 1967 et réédité en 1992, est une étude du comportement humain au sein d'un groupe de fanatiques. Deux chercheurs en sociologie font une enquête de terrain. Au terme de celle-ci, on ne sait plus de quel côté se trouve la folie. C'est plein d'humour et de folie passagère.
Autour de ce thème, mais dans un style très différent, vous pouvez lire dès à présent "Vous n'aurez qu'à fermer les yeux" de Marianne Jaeglé (2010). Auteur de films documentaires tel que Moravia, elle signe ici un ouvrage sur la Schizophrénie. Cela se lit très vite, c'est rédigé comme un journal de bord et cette histoire vous guide dans un univers très particulier celui de la folie pure. Vous n'envisagerez plus les histoires d'un soir comme avant.

De la philosophie
Lorsque j'étais étudiante, je suis tombée sur un petit ouvrage intitulé La vie sexuelle d'Emmanuel Kant de Jean-Baptiste Botul (Éditions des Mille et une Nuits, 1999). Je me suis bien entendu précipitée sur cet ouvrage qui était censé démystifier LE philosophe des Lumières. En le lisant j'étais stupéfaite par le récit de ce Botul, par ces cinq conférences datées de mai 1946. Il m'a fallut un long temps pour comprendre qu'il s'agissait d'un canular de Frédéric Pagès. C'était tellement proche de l'idée que je me faisais de cet immense philosophe, que je l'ai dévoré. C'est à mourir de rire quand on voit ce que peut attribuer l'auteur à ce cher Kant. Sueur, Salive, Sperme, Cinquième Causerie, partie de cet ouvrage, est un petit bijoux.
Dans un autre style, Lettre sur les Chimpanzés... de Clément Rosset est également un petit ouvrage sérieux et sarcastique à la fois. L'auteur, qui fut mon professeur, donne ici un texte qui lui ressemble. Certes l'ouvrage date de 1965 (réédité en 1999), mais il reste d'actualité. Ouvrage atypique sur les catéchismes de tous bords d'où qu'ils viennent, sur les poncifs et sur nos amis les animaux. Profond, drôle et acide à la fois, à déguster sans modération.

De la Géopolitique
Il y en a toujours pour désirer lire quelque chose de plus rude pendant l'été. Il vient de paraître un ouvrage tridimensionnel alliant journalisme, géopolitique et entretiens. L'Émergence de l'Afrique, entretiens avec Christian Malard et Florence Klein-Bourdon (Éditions du Cherche Midi), n'est pas indigeste. Ce sont les regards croisés du Président du Cameroun, du responsable de la Banque ouest-africaine de développement et de Youssou N'Dour, auteur-compositeur-musicien et interprète que tout le monde connaît. Cela peut se lire selon vos connaissances et votre intérêt à découvrir certains sujets. Même si cela peut paraître parfois un peu technique, Youssou N'Dour est là pour raconter l'Afrique d'un point de vue moins « chiffré ». C'est l'année de l'Afrique : la coupe du monde de football, le cinquantenaire des indépendances et le défilé du 14 juillet sur les Champs-Élysées, alors pour comprendre ce continent, ses attentes et son avenir, n'hésitez pas.

Du rire
Mon premier a des lunettes, mon deuxième sera en tournage au mois d'août à Paris, mon dernier s'est « mélangé » allègrement à Dieu et à Shakespeare, et mon tout peut vous faire rire à gorges déployées. Qui suis-je ? Dans L'erreur est humaine (Éditions Flammarion, 2007), Woody Allen raconte des histoires de tous les jours mais sous un angle qui est le sien. Toujours décalé, toujours critique de la vie américaine et toujours en phase avec ses crises existentielles. Recalé, Les jolies colonies de vacances et autres nouvelles vous feront rire ou sourire, mais ne vous laisseront pas indifférentes.

S'il fallait conclure

Tous ces ouvrages ne sont pas des « pavés », ils sont atypiques et différents les uns des autres. Ils peuvent faire l'objet de découvertes de genres et de styles. Ils ne prennent pas de place dans un panier de plage et seront parfaits pour passer un moment de détente. Un dernier conseil : pour moi, pas de lecture sans musique. J'ai parlé de Youssou N'Dour et son dernier album Dakar Kingston s'accordera sans problème avec les préoccupations du « rien faire ». Ainsi, vous êtes parés. Il ne manque plus que les cigales et le farniente. La philosophie c'est aussi le temps de la pause...

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR

Publicité

bandeau auto editionlight

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A LA UNE

Occitanie : l’état des lieux du livre et de la littérature

Occitanie : l’état des lieux du livre et de la littérature

Publication : vendredi 24 février 2017 15:32

Par Manon Bricard - Quelle est la place du livre en Occitanie ? Deux agences régionales du livre, le Languedoc-Roussillon livre et lecture basée à Montpellier ainsi que le Centre Régional des Lettres Midi-Pyrénées, ont regroupé leurs données pour répondre à cette question. Elles comptent ainsi montrer comment se positionne la filière du livre dans la nouvelle région, afin de l’aider à orienter sa politique en faveur du livre et de la littérature.  

Vakia Stavrou : les turpitudes et les bonheurs de la vie

Vakia Stavrou : les turpitudes et les bonheurs de la vie

Publication : vendredi 24 février 2017 15:46

Par Nicolas Vidal - Vakia Stavrou est chypriote. Cet album Alasia (qui signifie «image de Chypre ») est un projet mélancolique qui aborde toutes les turpitudes et les bons moments de la vie : l’amour, la tristesse, la séparation ou encore l’espoir.  

Les Derniers Parisiens : un portrait de la faune de Paname

Les Derniers Parisiens : un portrait de la faune de Paname

Publication : vendredi 24 février 2017 09:16

De Florence Yeremian - Nasser travaille chez son grand frère Areski dans un bar de Clichy. Mis aux arrêts pour une sale histoire, il vient de passer vingt-quatre mois en prison et a décidé de refaire sa vie. À l'occasion d'une rencontre, il se lance dans l'organisation de soirées DJ persuadé de pouvoir y trouver une échappatoire à sa morne existence. La tête pleine d'espérance mais le cœur candide, il part à la conquête des nuits parisiennes...

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

Dernière minute

Publicité

promotiondemonlivrecarrehead

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Syma Mobile

SYMA JAN07

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer