BSC News

 

 

 

           

Par Sophie Sendra - BSCNEWS.FR / Peu avant le début des vacances on regarde dans nos bibliothèques afin de voir s'il n'existe pas un livre que l'on a rangé en se disant qu'on le lirait plus tard ou encore un ouvrage qu'on relirait bien. Alors on cherche. En philosophie, les lectures de « plage » sont rares. La perspective de lire un « pavé » énorme et indigeste est une idée qui n'est pas très engageante... La Critique de la Raison pure de Kant sous parasol : très « intellectuel », mais impraticable.

Du Roman
Quand on est professeur, on aime bien les histoires de profs un peu fous. Il existe une collection Rivages Poche/ Bibliothèque étrangère qui sort régulièrement des ouvrages atypiques. Des amis imaginaires de Alison Lurie raconte une histoire de dingues. Cette comédie publiée en 1967 et réédité en 1992, est une étude du comportement humain au sein d'un groupe de fanatiques. Deux chercheurs en sociologie font une enquête de terrain. Au terme de celle-ci, on ne sait plus de quel côté se trouve la folie. C'est plein d'humour et de folie passagère.
Autour de ce thème, mais dans un style très différent, vous pouvez lire dès à présent "Vous n'aurez qu'à fermer les yeux" de Marianne Jaeglé (2010). Auteur de films documentaires tel que Moravia, elle signe ici un ouvrage sur la Schizophrénie. Cela se lit très vite, c'est rédigé comme un journal de bord et cette histoire vous guide dans un univers très particulier celui de la folie pure. Vous n'envisagerez plus les histoires d'un soir comme avant.

De la philosophie
Lorsque j'étais étudiante, je suis tombée sur un petit ouvrage intitulé La vie sexuelle d'Emmanuel Kant de Jean-Baptiste Botul (Éditions des Mille et une Nuits, 1999). Je me suis bien entendu précipitée sur cet ouvrage qui était censé démystifier LE philosophe des Lumières. En le lisant j'étais stupéfaite par le récit de ce Botul, par ces cinq conférences datées de mai 1946. Il m'a fallut un long temps pour comprendre qu'il s'agissait d'un canular de Frédéric Pagès. C'était tellement proche de l'idée que je me faisais de cet immense philosophe, que je l'ai dévoré. C'est à mourir de rire quand on voit ce que peut attribuer l'auteur à ce cher Kant. Sueur, Salive, Sperme, Cinquième Causerie, partie de cet ouvrage, est un petit bijoux.
Dans un autre style, Lettre sur les Chimpanzés... de Clément Rosset est également un petit ouvrage sérieux et sarcastique à la fois. L'auteur, qui fut mon professeur, donne ici un texte qui lui ressemble. Certes l'ouvrage date de 1965 (réédité en 1999), mais il reste d'actualité. Ouvrage atypique sur les catéchismes de tous bords d'où qu'ils viennent, sur les poncifs et sur nos amis les animaux. Profond, drôle et acide à la fois, à déguster sans modération.

De la Géopolitique
Il y en a toujours pour désirer lire quelque chose de plus rude pendant l'été. Il vient de paraître un ouvrage tridimensionnel alliant journalisme, géopolitique et entretiens. L'Émergence de l'Afrique, entretiens avec Christian Malard et Florence Klein-Bourdon (Éditions du Cherche Midi), n'est pas indigeste. Ce sont les regards croisés du Président du Cameroun, du responsable de la Banque ouest-africaine de développement et de Youssou N'Dour, auteur-compositeur-musicien et interprète que tout le monde connaît. Cela peut se lire selon vos connaissances et votre intérêt à découvrir certains sujets. Même si cela peut paraître parfois un peu technique, Youssou N'Dour est là pour raconter l'Afrique d'un point de vue moins « chiffré ». C'est l'année de l'Afrique : la coupe du monde de football, le cinquantenaire des indépendances et le défilé du 14 juillet sur les Champs-Élysées, alors pour comprendre ce continent, ses attentes et son avenir, n'hésitez pas.

Du rire
Mon premier a des lunettes, mon deuxième sera en tournage au mois d'août à Paris, mon dernier s'est « mélangé » allègrement à Dieu et à Shakespeare, et mon tout peut vous faire rire à gorges déployées. Qui suis-je ? Dans L'erreur est humaine (Éditions Flammarion, 2007), Woody Allen raconte des histoires de tous les jours mais sous un angle qui est le sien. Toujours décalé, toujours critique de la vie américaine et toujours en phase avec ses crises existentielles. Recalé, Les jolies colonies de vacances et autres nouvelles vous feront rire ou sourire, mais ne vous laisseront pas indifférentes.

S'il fallait conclure

Tous ces ouvrages ne sont pas des « pavés », ils sont atypiques et différents les uns des autres. Ils peuvent faire l'objet de découvertes de genres et de styles. Ils ne prennent pas de place dans un panier de plage et seront parfaits pour passer un moment de détente. Un dernier conseil : pour moi, pas de lecture sans musique. J'ai parlé de Youssou N'Dour et son dernier album Dakar Kingston s'accordera sans problème avec les préoccupations du « rien faire ». Ainsi, vous êtes parés. Il ne manque plus que les cigales et le farniente. La philosophie c'est aussi le temps de la pause...

Dernière minute

Idées de cadeaux

WEB Lucky Luke Cuisine 300x300 V1

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

A LA UNE

Alfredo Rodriguez : un jazz cubain attaché à l'ouverture

Alfredo Rodriguez : un jazz cubain attaché à l'ouverture

Publication : vendredi 9 décembre 2016 08:39

Par Nicolas Vidal - Tocororo est le nouvel album d’Alfredo Rodriguez, pianiste et compositeur cubain, installé à Los Angeles. Son nouvel album évoque l’oiseau national de Cuba, Tocororo qui prend son envol pour partir à la découverte d’autres cultures et d’autres identités. C’est en substance le projet musical d’Alfredo Rodriguez qui a, pour l’occasion, convié entre autres Ibrahim Maalouf et Richard Bona pour porter ce message. (Crédit photos : Anna Webber )

Jorj A Mhaya : une autre histoire de la condition humaine en BD

Jorj A Mhaya : une autre histoire de la condition humaine en BD

Publication : jeudi 8 décembre 2016 09:10

Par Nicolas Vidal - Né pendant la guerre civile au Liban, Jorj A. Mhaya a découvert le pouvoir précieux du dessin. D’abord peintre, puis caricaturiste, illustrateur de presse, il s’est ensuite épanoui dans la bande dessinée. Aujourd’hui, Jorj A Mhaya fait paraître «Ville Avoisinant la terre» (Edition Denoël Graphic), une histoire puissante, fantasmagorique et sensible exprimée comme une parabole de la condition humaine dans un Beyrouth dévasté et fantasmé. Brillant.

Sauramps : "La librairie ne fermera pas" selon Jean-Marie Sevestre

Sauramps : "La librairie ne fermera pas" selon Jean-Marie Sevestre

Publication : mercredi 7 décembre 2016 14:17

Par Nicolas Vidal - La librairie Sauramps connaît une situation très préoccupante concernant sa survie. Depuis quelques jours,  des informations inquiétantes se propagent dans les rues de Montpellier et plus précisément dans l’éco-système culturel de la capitale languedocienne. Le groupe Sauramps serait-il menacé de fermeture imminente d’ici le début de l’année 2017 ?

Corée du Nord : immersion au coeur du totalitarisme d'Etat

Corée du Nord : immersion au coeur du totalitarisme d'Etat

Publication : mercredi 7 décembre 2016 08:43

Par Nicolas Vidal - Suivez Benjamin Decoin, photographe, dans un voyage passionnant dans l’un des pays les plus hermétiques et fermés de la planète. Le travail de Benjamin Decoin est une passionnante découverte sociologique et géographique au pays de la dynastie des Kim. Antoine Bondaz apporte, pour sa part, son expertise géo-politique de ce pays et des craintes qu’il suscite auprès de la communauté internationale notamment sur sa stratégie nucléaire.

Orkesta Mendoza : l'Arizona psychédélique et électronique

Orkesta Mendoza : l'Arizona psychédélique et électronique

Publication : mardi 6 décembre 2016 18:21

Par Nicolas Vidal - Suite à la rencontre de Salvador Duran et de Sergio Mendoza de Calexico et son big band ORKESTA MENDOZA est né l’explosif Vamos a Guarachar !

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR