BSC News

 

 

 

           

brain cycles
Par Eddie Williamson - Bscnews.fr / Brain Cycles est le deuxième album de Radio Moscow, un groupe américain de rock et blues psychédélique. Il est largement l’oeuvre de Parker Griggs, qui s’occupe de la batterie, de la guitare, des paroles et du chant. Je vous rassure, il a engagé un autre batteur pour les concerts. La pochette à la Phish annonce la couleur : vous avez affaire à du rock sorti tout droit de la fin des années 1960. L’ennui, c’est qu’on est en 2010. Mais est-ce vraiment un problème ?

Cet album est une friandise pour fan du rock psyché de Hendrix, des riffs de guitare funky titanesques qui coulent dans vos oreilles avec autant de fracas qu’un orage d’été. Cette dernière métaphore semble tout droit sortie d’un film de Christophe Honoré, mais je l’assume. Brain Cycles est une orgie musicale pas originale pour un sou, à la limite du plagiat sur à peu près toutes les pistes tant chaque riff, chaque claquement de mains me rappelle vaguement un autre morceau.

Là où d’autres groupes de blues-rock s’inspirent des power trios de la fin des années 1960 en essayant d’apporter une touche de modernité, en se forgeant une personnalité unique (je pense aux White Stripes et aux Black Keys), Radio Moscow se situe dans la plus pure veine du revival nostalgico-anachronique. Ils ne le cachent pas du tout et font preuve d’une sincérité forcément attachante. Ce serait assez facile de les descendre dans une critique, mais même si je le voulais, je ne le pourrai pas.

J’aime ce son. J’ADORE ce son. Ce groupe me fait penser à certaines formations qu’on peut croiser lors de la Fête de la Musique, qui reprennent des morceaux de Cream, de Led Zeppelin, de Hendrix, du Grateful Dead ou des Variations (notre groupe français culte de rock psyché !). Des fans absolus ce cette période, incollables (Peter Green est en 1ère place dans leur liste d’influences, c’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi… vous connaissez la suite), et qui prennent juste un pied immense à défier les lois de la gravité en faisant vibrer leurs cordes à une vitesse incroyable en essayant d’imiter leurs idoles. Radio Moscow, c’est le revival blues-rock 5 étoiles.
Là où ces Américains méritent largement leurs 3 étoiles là-haut, c’est qu’ils ont un potentiel incroyable. Ils sont capables de devenir un grand groupe de blues-rock, et c’est facile de le deviner en écoutant “250 Miles” et “Black Boot”, où Parker et Zach Anderson (le bassiste) ralentissent le rythme et se révèlent être des bluesmen experts. Ce serait vraiment dommage qu’ils se “contentent” d’être le meilleur groupe de revival blues/rock que j’connaisse. Parker Griggs a un talent de guitariste simplement incroyable et il serait temps qu’il soit reconnu à sa juste valeur. Et il assure plutôt très bien à la batterie, ils martèlent peut-être un peu trop ses cymbales de temps à autres, ça peut énerver et faire perdre de la profondeur aux morceaux. Mais c’est du pur chipotage.

Dan Auerbach, le guitariste des Black Keys, n’est pas dupe. Il a été tellement impressionné qu’il a décidé de produire lui-même leur premier album, sorti il y a 2 ans, et de faire signer le groupe sur son label, Alive Records. Ah au fait, devinez qui produit Brain Cycles ? Parker Griggs. Il a tout d’un Jack White junior, j’vous dis !

Riffs époustouflants au goût de déjà-entendu, effets psychédéliques (le son des guitares qui bondit d’une oreille à l’autre, miracle de la stéréo, et qui vous brûle une dizaine de neurones à chaque fois, écoutez “No Jane”), jam funky sur “No Good Woman”, textes plutôt anecdotiques et vous obtenez 44 minutes de débauche psyché enivrante. En achetant ce disque, vous savez à quoi vous attendre, et vous ne serez pas surpris. Personnellement, je suis RA-VIE.

Sorti en avril 2009 chez Alive Records

Dernière minute

Idées de cadeaux

WEB Lucky Luke Cuisine 300x300 V1

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

A LA UNE

Alfredo Rodriguez : un jazz cubain attaché à l'ouverture

Alfredo Rodriguez : un jazz cubain attaché à l'ouverture

Publication : vendredi 9 décembre 2016 08:39

Par Nicolas Vidal - Tocororo est le nouvel album d’Alfredo Rodriguez, pianiste et compositeur cubain, installé à Los Angeles. Son nouvel album évoque l’oiseau national de Cuba, Tocororo qui prend son envol pour partir à la découverte d’autres cultures et d’autres identités. C’est en substance le projet musical d’Alfredo Rodriguez qui a, pour l’occasion, convié entre autres Ibrahim Maalouf et Richard Bona pour porter ce message. (Crédit photos : Anna Webber )

Jorj A Mhaya : une autre histoire de la condition humaine en BD

Jorj A Mhaya : une autre histoire de la condition humaine en BD

Publication : jeudi 8 décembre 2016 09:10

Par Nicolas Vidal - Né pendant la guerre civile au Liban, Jorj A. Mhaya a découvert le pouvoir précieux du dessin. D’abord peintre, puis caricaturiste, illustrateur de presse, il s’est ensuite épanoui dans la bande dessinée. Aujourd’hui, Jorj A Mhaya fait paraître «Ville Avoisinant la terre» (Edition Denoël Graphic), une histoire puissante, fantasmagorique et sensible exprimée comme une parabole de la condition humaine dans un Beyrouth dévasté et fantasmé. Brillant.

Sauramps : "La librairie ne fermera pas" selon Jean-Marie Sevestre

Sauramps : "La librairie ne fermera pas" selon Jean-Marie Sevestre

Publication : mercredi 7 décembre 2016 14:17

Par Nicolas Vidal - La librairie Sauramps connaît une situation très préoccupante concernant sa survie. Depuis quelques jours,  des informations inquiétantes se propagent dans les rues de Montpellier et plus précisément dans l’éco-système culturel de la capitale languedocienne. Le groupe Sauramps serait-il menacé de fermeture imminente d’ici le début de l’année 2017 ?

Corée du Nord : immersion au coeur du totalitarisme d'Etat

Corée du Nord : immersion au coeur du totalitarisme d'Etat

Publication : mercredi 7 décembre 2016 08:43

Par Nicolas Vidal - Suivez Benjamin Decoin, photographe, dans un voyage passionnant dans l’un des pays les plus hermétiques et fermés de la planète. Le travail de Benjamin Decoin est une passionnante découverte sociologique et géographique au pays de la dynastie des Kim. Antoine Bondaz apporte, pour sa part, son expertise géo-politique de ce pays et des craintes qu’il suscite auprès de la communauté internationale notamment sur sa stratégie nucléaire.

Orkesta Mendoza : l'Arizona psychédélique et électronique

Orkesta Mendoza : l'Arizona psychédélique et électronique

Publication : mardi 6 décembre 2016 18:21

Par Nicolas Vidal - Suite à la rencontre de Salvador Duran et de Sergio Mendoza de Calexico et son big band ORKESTA MENDOZA est né l’explosif Vamos a Guarachar !

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR