BSC News

 

 

 

           

Mr NobodyPar Julie Cadilhac- Bscnews.fr / Déjà, la bande annonce ne manquait pas d'être accrocheuse, entre romance et suspense : le film répond largement à ses promesses. Avertissement aux badauds du septième art: ce long métrage fantastique nécessite quelques neurones frais et disponibles prêts à affronter certains discours méta-physico-théoriques.

Pourtant Mr Nobody peut aussi se regarder de loin, comme une délicieuse gourmandise visuelle car chaque plan est un bijou d'esthétique: champs de coquelicot parcourus à dos d'hypnose, yeux profonds et troublants de Jared Leto ( Nemo Nobody) , Toby Regbo ( Nemo à 16 ans) et Thomas Byrne ( Nemo à 9 ans), scènes d'amour étourdissantes au creux de draps ensoleillés...les moments d'émerveillement optique ne manquent pas.

Nemo est un petit garçon dont les parents se séparent. Sur le quai de la gare, on lui demande de choisir avec qui il souhaite rester. Le film relate les quelques secondes distendues durant lesquelles Nemo court derrière le wagon qui emporte sa mère et s'interroge sur un impossible choix. Durant ces quelques secondes, tout est possible, toutes les vies sont possibles, celle auprès de sa mère et la rencontre avec la superbe Anna à New York, celle auprès de son père et son amour passionnel pour la fragile Elise. Comment renoncer à toutes ses possibilités, comment choisir, comment ne pas être tenté de revenir en arrière et d'envisager une autre alternative plus belle- même si elle engendrera elle aussi de nouveaux bouleversements?

Mr Nobody est un petit chef d'oeuvre: le jeu des acteurs est excellent et l'émotion rêgne ; le scénario est aussi original que brillamment mené, a la capacité de sublimer chaque minute d'une vie et il nous fait réfléchir. Sur nos choix, sur leurs conséquences...mais aussi sur le hasard joueur qui vient déjouer nos projets.

Si un papillon bat de l'aile en chine, comment savoir si une feuille d'arbre, déplacée par son mouvement, ne s'envolera pas jusque sous vos pieds et ne vous laissera pas pantelant et fesses à terre sur la chaussée? Comment savoir si la femme ( ou l'homme) de votre vie n'aura pas alors l'occasion de vous relever?

Jaco van Dormael a mis sept ans pour écrire le scénario en s'y concentrant chaque jour. Voilà donc un film ambitieux et sublime à n'éviter sous aucun prétexte et qui vous rappelera que "tant qu'on a pas choisi, tout reste possible"....

Date de sortie cinéma : 13 janvier 2010
Film déjà disponible en DVD depuis le : 21 juillet 2010

Réalisateur : Jaco van Dormael

Avec Jared Leto, Sarah Polley, Diane Kruger...

Long-métrage français, britannique, belge, canadien

Genre : fantastique

Durée : 02h17min

Dernière minute

Idées de cadeaux

WEB Lucky Luke Cuisine 300x300 V1

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

A LA UNE

Alfredo Rodriguez : un jazz cubain attaché à l'ouverture

Alfredo Rodriguez : un jazz cubain attaché à l'ouverture

Publication : vendredi 9 décembre 2016 08:39

Par Nicolas Vidal - Tocororo est le nouvel album d’Alfredo Rodriguez, pianiste et compositeur cubain, installé à Los Angeles. Son nouvel album évoque l’oiseau national de Cuba, Tocororo qui prend son envol pour partir à la découverte d’autres cultures et d’autres identités. C’est en substance le projet musical d’Alfredo Rodriguez qui a, pour l’occasion, convié entre autres Ibrahim Maalouf et Richard Bona pour porter ce message. (Crédit photos : Anna Webber )

Jorj A Mhaya : une autre histoire de la condition humaine en BD

Jorj A Mhaya : une autre histoire de la condition humaine en BD

Publication : jeudi 8 décembre 2016 09:10

Par Nicolas Vidal - Né pendant la guerre civile au Liban, Jorj A. Mhaya a découvert le pouvoir précieux du dessin. D’abord peintre, puis caricaturiste, illustrateur de presse, il s’est ensuite épanoui dans la bande dessinée. Aujourd’hui, Jorj A Mhaya fait paraître «Ville Avoisinant la terre» (Edition Denoël Graphic), une histoire puissante, fantasmagorique et sensible exprimée comme une parabole de la condition humaine dans un Beyrouth dévasté et fantasmé. Brillant.

Sauramps : "La librairie ne fermera pas" selon Jean-Marie Sevestre

Sauramps : "La librairie ne fermera pas" selon Jean-Marie Sevestre

Publication : mercredi 7 décembre 2016 14:17

Par Nicolas Vidal - La librairie Sauramps connaît une situation très préoccupante concernant sa survie. Depuis quelques jours,  des informations inquiétantes se propagent dans les rues de Montpellier et plus précisément dans l’éco-système culturel de la capitale languedocienne. Le groupe Sauramps serait-il menacé de fermeture imminente d’ici le début de l’année 2017 ?

Corée du Nord : immersion au coeur du totalitarisme d'Etat

Corée du Nord : immersion au coeur du totalitarisme d'Etat

Publication : mercredi 7 décembre 2016 08:43

Par Nicolas Vidal - Suivez Benjamin Decoin, photographe, dans un voyage passionnant dans l’un des pays les plus hermétiques et fermés de la planète. Le travail de Benjamin Decoin est une passionnante découverte sociologique et géographique au pays de la dynastie des Kim. Antoine Bondaz apporte, pour sa part, son expertise géo-politique de ce pays et des craintes qu’il suscite auprès de la communauté internationale notamment sur sa stratégie nucléaire.

Orkesta Mendoza : l'Arizona psychédélique et électronique

Orkesta Mendoza : l'Arizona psychédélique et électronique

Publication : mardi 6 décembre 2016 18:21

Par Nicolas Vidal - Suite à la rencontre de Salvador Duran et de Sergio Mendoza de Calexico et son big band ORKESTA MENDOZA est né l’explosif Vamos a Guarachar !

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR