BSC News

 

 

 

           

Maison de la Radio. Studio 104. France Culture. Emission de Laure Adler.
Paris. Vendredi 16 avril 2010. 22h15 – 0h.
Chilly Gonzales : piano, clavecin, orgue Hammond

Le gars joue comme à la maison, en pyjama de soie vert, robe de chambre à carreaux rouges et pantoufles. Ca commence comme une ballade impressionniste (Debussy, Satie). Il dérive lentement avec des trilles dans l’aigu en maintenant un rythme lent à la main gauche. L’homme en pyjama semble avoir décidé de nous endormir. Puis il attaque en force, au centre du piano, avant de finir en douceur.
Jeu très inspiré par le classique. Le piano romantique version 2010. Sauf que ce n’est ni Franz Lizst ni Frédéric Chopin au piano et que ça s’entend, malheureusement. Il joue funky et rapide sur un clavecin. Ca, c’est original.
Passage du piano au clavecin dans le même morceau. « Eye of the tiger », la chanson de Rocky Balboa au clavecin, c’est amusant mais est-ce bien nécessaire ?
Retour au piano et à un swing léger. Puis il matraque joyeusement les mediums entraînant le public dans la danse. Il souffle dans un engin bizarre avec un tuyau d’arrosage relié à un clavier. Ca sonne comme un gros harmonica.
Retour au piano romantique. C’est joli, c’est mignon mais c’est maladroit et ça ne m’émeut pas. Pour jouer une heure en piano solo devant un public, il faut une technique que Chilly Gonzales ne possède pas. Comme Prince, il a fui les leçons de piano parce qu’on voulait lui imposer trop de choses. Sauf que Prince joue du piano sans se prétendre pianiste et pas en solo pendant une heure. Pianiste, c’est un métier, un dur métier qui nécessite beaucoup de travail additionné à beaucoup de talent pour sortir du lot. Chilly Gonzales a la chance de bénéficier d’un gros soutien médiatique, d’être associé à de gros vendeurs dans des genres différents ( Philippe Katerine, Feist, Charles Aznavour).
Pour en revenir au piano, à des créateurs dignes de ce nom, Martial Solal continue de jouer en solo avec humour et élégance, Tigran Hamasyan est en train de changer la face de la musique et Lucas Gillet a concocté un écrin pop classieux pour Elise Caron. Sans compter quelques superbes chevaliers des touches créatifs, ludiques, émouvants: Bruno Angelini, Olivier Calmel, Benjamin Moussay
Quant à Gonzales, je concluerai avec une citation de M. Croche (alias Claude Debussy), « Le public a beaucoup aimé. Il était bien le seul. ».

Dernière minute

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR

Idées de cadeaux

WEB Lucky Luke Cuisine 300x300 V1

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Evènement

Scenenationalejanvier2017

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Syma Mobile

SYMA SITE DEC2016

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

A LA UNE

Radio : 40 ans d'antenne célébrés par Francis Zégut

Radio : 40 ans d'antenne célébrés par Francis Zégut

Publication : mardi 17 janvier 2017 08:25

Par Jean-Christophe Mary - Le spécialiste de musique rock Francis Zégut célèbre 40 ans de radio. Un anniversaire marqué par deux coffrets « Hit The Road « et  Hit The Road « Vol. 2 que les fans de grosses cylindrées vont adorer.

Dalida : Sveva Alviti fait rayonner la Bambina

Dalida : Sveva Alviti fait rayonner la Bambina

Publication : lundi 16 janvier 2017 15:42

De Florence Yeremian - De son enfance au Caire à son inévitable suicide en 1987, ce très beau film retrace le parcours d'une femme sempiternellement en quête d'amour et de reconnaissance. À travers ses voyages à Cannes, Rome, Paris ou San Remo, il nous fait suivre la carrière ascensionnelle de Dalida en s'attardant particulièrement sur ses multiples conquêtes amoureuses.

FleetWood Mac : Mirage, un album qui reste mythique

FleetWood Mac : Mirage, un album qui reste mythique

Publication : lundi 16 janvier 2017 09:52

Par Jean-Christophe Mary - Moins populaire que «Tusk » ou «Rumours », « Mirage » reste pourtant un classique de la musique rock californienne. « Love in Store, Only Over You et Oh Diane «, titres pop rock joyeux, bondissants et plein d’énergie folk, auront définitivement marqué le début des années 80.

Erroll Garner : Ready Take One tout en intimité

Erroll Garner : Ready Take One tout en intimité

Publication : lundi 16 janvier 2017 08:24

Par Nicolas Vidal - Voilà le genre d’album qui aime nous plonger dans les  productions intimes des grands artistes.

Cécilia Bertolini :  une carrière Jazz sur le tard

Cécilia Bertolini : une carrière Jazz sur le tard

Publication : lundi 16 janvier 2017 08:24

Par Nicolas Vidal - «La musique arrivée tardivement est devenue une évidence», Cécilia Bertolini ne cache pas son amour tardif pour le Jazz. Aujourd’hui, elle poursuit une carrière déjà riche et sort son nouvel album «Back On Track». Elle nous parle de cette passion fraîche et de la quintessence de ce nouveau projet.