BSC News

 

 

 

           

Monsieur de Pourceaugnac - AstrolabePar Julie Cadilhac - BSCNEWS.FR / Voilà un "divertissement" fort agréable!
La Compagnie de l'Astrolabe nous livre une version atypique d'un classique à mi-chemin entre l'audace savoureuse et le déraisonnable.Un Monsieur de Pourceaugnac polyglotte et coloré!
Coproduit avec le Printemps des Comédiens et né d'une volonté d'échange interculturel franco-sud africaine, la troupe s'est penchée sur cette pièce de Molière qui permettait de "réaliser le fantasme d'un théâtre sans frontière qui parlerait une multitude de langues".
L'histoire? Une farce cruelle. Les protagonistes? Un dindon d'abord: Monsieur de Pourceaugnac, aussi affable que sot, riche étranger venu épouser Julie, une cruche-tigresse coquettement interprétée par Evelyne Torroglosa. Ensuite, un père sévère facilement corrompu par l'odeur des billets et quelques fripouilles prêtes à aider la fille et son amant Eraste à se débarrasser du prétendant limousin.
Certes, le texte est tantôt malmené par une prononciation exotique, tantôt tordu en audaces linguistiques familières et les puritains ne goûteront pas forcément à cette licence théâtrale. Il est vrai aussi que la jeunesse de certains comédiens atténue parfois la crédibilité des personnages mais justement, toute la saveur de ce spectacle "sur le pouce" est là! Le spectateur est face à une bande de joyeux drilles qui jouent la comédie! qui montent le décor, s'amusent et communiquent leurs envies de badiner au public! Aussi, mise en abyme oblige, on accepte que le père est l'âge de la fille, que l'on ne comprenne qu'une réplique sur deux et l'on se laisse porter par le dynamisme du groupe et sa simplicité... et ça fonctionne!
La profusion des rires du public suffit à prouver que l'on passe un bon moment. La mise en scène de Sébastion Lagord, s'appuyant sur l'omniprésence de la danse et du chant, génère une énergie revigorante qui irradie tout le plateau. Quelques moments forts du spectacle? la tirade du faux-médecin qui s'achève en ballet entêtant ou encore la scène des reproches ménagers des supposées épouses de Monsieur de Pourceaugnac. On saluera l'interprétation brillante de Nicolas Pichot qui jongle habilement avec les rôles.
Une farce désopilante livrée par une bande de lascars talentueux qui fera peut-être dire à certains ,en fin de représentation, "I was not dedans" - voilà tout le hasard des goûts - mais la plupart, assurément, seront séduits par le charme rafraîchissant de cette comédie menée à cuisses battantes!

"Oui, belle Julie, nous avons dressé pour cela quantité de machines, et nous ne feignons point de mettre tout en usage, sur la permission que vous m'avez donnée. Ne nous demandez point tous les ressorts que nous ferons jouer: vous en aurez le divertissement; et, comme aux comédies, il est bon de vous laisser le plaisir de la surprise, et de ne vous avertir point de tout ce qu 'on vous fera voir. C'est assez de vous dire que nous avons en main divers stratagèmes tous prêts à produire dans l'occasion, et que l'ingénieuse Nérine et l'adroit Sbrigani entreprennent l'affaire."

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR

Publicité

bandeau auto editionlight

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A LA UNE

Occitanie : l’état des lieux du livre et de la littérature

Occitanie : l’état des lieux du livre et de la littérature

Publication : vendredi 24 février 2017 15:32

Par Manon Bricard - Quelle est la place du livre en Occitanie ? Deux agences régionales du livre, le Languedoc-Roussillon livre et lecture basée à Montpellier ainsi que le Centre Régional des Lettres Midi-Pyrénées, ont regroupé leurs données pour répondre à cette question. Elles comptent ainsi montrer comment se positionne la filière du livre dans la nouvelle région, afin de l’aider à orienter sa politique en faveur du livre et de la littérature.  

Vakia Stavrou : les turpitudes et les bonheurs de la vie

Vakia Stavrou : les turpitudes et les bonheurs de la vie

Publication : vendredi 24 février 2017 15:46

Par Nicolas Vidal - Vakia Stavrou est chypriote. Cet album Alasia (qui signifie «image de Chypre ») est un projet mélancolique qui aborde toutes les turpitudes et les bons moments de la vie : l’amour, la tristesse, la séparation ou encore l’espoir.  

Les Derniers Parisiens : un portrait de la faune de Paname

Les Derniers Parisiens : un portrait de la faune de Paname

Publication : vendredi 24 février 2017 09:16

De Florence Yeremian - Nasser travaille chez son grand frère Areski dans un bar de Clichy. Mis aux arrêts pour une sale histoire, il vient de passer vingt-quatre mois en prison et a décidé de refaire sa vie. À l'occasion d'une rencontre, il se lance dans l'organisation de soirées DJ persuadé de pouvoir y trouver une échappatoire à sa morne existence. La tête pleine d'espérance mais le cœur candide, il part à la conquête des nuits parisiennes...

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

Dernière minute

Publicité

promotiondemonlivrecarrehead

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Syma Mobile

SYMA JAN07

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer