Le bleu est une couleur chaude /GlénatPar Julie Cadilhac -BSCNEWS.FR/Clémentine est une adolescente comme les autres. Valentin aussi. Mais les années passant, quelques menus détails de leur existence les isolent des autres inexorablement. Clémentine aime les filles et Valentin est attiré par les garçons.
Clémentine aime Anna, une jeune femme fascinante aux yeux aussi bleus que ses cheveux, une étudiante des beaux-arts sensible et sensuelle qui déclenche des frissons inconnus dans tout le corps de Clémentine.
Comment résister au regard troublant d'Anna?

Voilà un roman graphique de qualité. On y appréciera le sujet délicat et traité de façon intelligente et douce, explicative et pas vindicative. Julie Maroh nous parle d'amour avant de nous parler de sexualité. Julie Maroh nous parle de ressemblance avant de parler de différence. Voilà toute la saveur de ce bouquin : peu importe qui est véritablement Clémentine, elle vit une magnifique histoire d'amour avec la personne de ses rêves.
Vous pourrez y apprécier également le dessin: les vignettes toutes vêtues de bleu-couleur noir et blanc ne laissent passer que le bleu d'Emma.
Un moment de lecture tendre et fin à l'heure bleue de l'adolescence et des premiers émois et une fin love-story dont on ne dira rien pour préserver la saveur de la fiction...et ses revers douloureux.

Titre: Le bleu est une couleur chaude
Auteur/Illustrateur: Julie Maroh
Editions: Glénat

 

Abonnez-vous au Tabloïd !