BSC News

 

 

 

           

Il n’y a pas d’âge pour s’éveiller à la voie du Tao, PAr MAIA BRAMIPar Maïa Brami - BSCNEWS.FR / L’auteur illustrateur et peintre Pierre Cornuel est féru d’Asie. En 2009, alors qu’il rentre de Chine pour préparer son exposition Fleurs noires à la Galerie Art Présent, son éditrice tombe en arrêt devant le carnet de voyage qu’il tient sous le bras. « D’ailleurs, il contenait déjà certains des paysages de l’album » explique l’artiste, avant d’enchaîner : « J'adore le peintre Chu Ta, en quelques lignes, il arrive à recréer l'essence de vie. Et puis je me sens proche de sa vision du monde, du Tao »
Chu Ta et Ta’o, le peintre et l’oiseau (collection Lecteur en Herbe, Grasset Jeunesse) permet de découvrir la vie de ce peintre ayant vécu entre 1626 et 1705. Enfant prodige, descendant de la dynastie Ming, il voit sa vie basculer avec l’arrivée des Mandchous au pouvoir et dépassera sa tragédie personnelle grâce à la méditation et au dessin.
Pour écrire le texte, l’écrivain et traductrice coréenne Sohee Kim a puisé, entre autres, dans Chu Ta : le génie du trait 1626-1705 (Phébus, 1986) de l’académicien François Cheng, et une traduction en coréen du livre chinois Biography of Ba Da Shan Ren (Zhou Shifen 2003) a révélé de précieuses informations sur la rencontre de Chu Ta avec le peintre Shih T’ao.
L’illustration sur papier aubier de santal est très proche de la calligraphie chinoise : « Utiliser les mêmes papiers et pinceaux que Chu Ta était aussi une façon de lui rendre hommage », précise Pierre Cornuel, qui s’est servi de pinceaux en poils d’animaux : « Comme le papier boit l'encre et interdit tout crayonné, le geste doit être sûr, car il ne peut être repris. J'ai réalisé un grand nombre d’images avant d'avoir un résultat satisfaisant » sourit-t-il, « mais l’objet livre tient aussi beaucoup à l’éditrice, qui m'a accordé une pagination généreuse pour optimiser découpage et narration. Je crois qu’au final, cet album s’adresse à tous, petits et grands. »
Pierre Cornuel vous recommande :

L’exposition La voie du Tao : un autre chemin de l’être, jusqu’au 5 juillet au Grand Palais :
« Il faut y aller pour la splendeur des paysages présentés et certaines oeuvres rares — notamment de magnifiques statues d'ivoires (Xiwangmu). L’ensemble ouvre vraiment les yeux et l’esprit sur le Tao, cette pensée philosophique qui va au-delà de l’être incarné et du monothéisme, en offrant une autre harmonie. Quelques oeuvres de Shih T’ao sont présentées, dommage que celles de Chu Ta, son aîné et directe influence, n'y soient pas. »

Les encres du peintre Ye Xin qui seront exposées aux Editions Caractères, dans le Ve arrondissement, entre le 5 mai et le 29 mai :
« Je trouve son travail magnifique, il y a ce souffle, cette inspiration et cette grâce qui me plaisent tant. »

Rencontrez Sohee Kim et Pierre Cornuel les vendredi 7 mai à partir de 14 h 30 à la librairie du musée Guimet et le samedi 8 mai à partir de 15 h à la librairie du musée du quai Branly.

Retrouvez le travail de Pierre Cornuel sur ses sites :
Illustrations: www.pierrecornuel.com
Peintures: http://painting.pierrecornuel.com

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR

Publicité

bandeau auto editionlight

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A LA UNE

Les Derniers Parisiens : un portrait de la faune de Paname

Les Derniers Parisiens : un portrait de la faune de Paname

Publication : vendredi 24 février 2017 09:16

De Florence Yeremian - Nasser travaille chez son grand frère Areski dans un bar de Clichy. Mis aux arrêts pour une sale histoire, il vient de passer vingt-quatre mois en prison et a décidé de refaire sa vie. À l'occasion d'une rencontre, il se lance dans l'organisation de soirées DJ persuadé de pouvoir y trouver une échappatoire à sa morne existence. La tête pleine d'espérance mais le cœur candide, il part à la conquête des nuits parisiennes...

Les Emancipéés : le nouveau rendez-vous littéraire et musical à Vannes

Les Emancipéés : le nouveau rendez-vous littéraire et musical à Vannes

Publication : jeudi 23 février 2017 16:40

Par Manon Bricard - C’est une première à Vannes, dans l’ouest de la France. Les 10, 11 et 12 mars se tiendra la première édition des « Emancipéés », festival mêlant littérature et musique. Cet événement est un rassemblement d’écrivains, de musiciens, mais aussi de comédiens et de danseurs. Le point commun de ce programme éclectique, c’est le rassemblement d’artistes qui innovent, proposent des choses neuves et décalées. Le festival souhaite ainsi mettre en lumière des artistes qui explorent les frontières et les formes de l’art. Pour les organisateurs, « liberté » et émancipation (jusque dans l’orthographe du nom de l’événement) est le maître mot.

 Printemps des Comédiens : un pré-programme appétissant pour cette 31ème édition

Printemps des Comédiens : un pré-programme appétissant pour cette 31ème édition

Publication : jeudi 23 février 2017 14:23

Par Manon Bricard - Le Printemps des Comédiens fêtera son 31e anniversaire et propose pour l’occasion un avant-programme mariant différents pans de l’art vivant. Si les noms et les dates annoncés ne sont pas encore définitifs, le festival montpelliérain fait de belles promesses pour cette nouvelle édition, qui se déroulera du 30 mai au 1er juillet prochain.

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

Dernière minute

Publicité

promotiondemonlivrecarrehead

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Syma Mobile

SYMA JAN07

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer