Eternels - Une adolescente avec d'étranges pouvoirsPar Mélina Hoffmann / BSC NEWS.FR - « Je n’ai pas toujours été une bizarrerie. J’étais une adolescente comme les autres, avant. […] J’étais gâtée par la vie et rien ne me semblait impossible. Il n’y a pas pire cliché, je sais, mais, comble de l’ironie, c’était vrai.
Maintenant, c’est comme si tout cela appartenait à une autre vie. Depuis l’accident, la seule chose dont je me souvienne, c’est la mort. »
Si Ever se cache derrière sa capuche, ses lunettes et ses écouteurs, et évite les contacts physiques, ce n’est pas pour jouer les ados rebelles en quête d’identité. Depuis l’accident qui lui a enlevé ses parents et sa petite sœur, Ever est dotée d’un étrange et encombrant pouvoir : elle lit dans les pensées des gens et peut voir leur aura. Un pouvoir dont elle se serait volontiers passé, d’autant que, dans son lycée, Ever n’a que peu d’amis. Et sa famille se résume à sa tante, avec laquelle elle vit, et à Riley, sa sœur décédée qui lui rend régulièrement visite.
Un beau jour, un nouvel élève arrive dans la classe d’Ever. Avec ses cheveux noirs et brillants, ses yeux en amande, sa bouche pulpeuse et son corps musclé, Damen semble sorti tout droit des rêves des adolescentes ! Toutes les filles de la classe craquent d’ailleurs immédiatement pour lui. Ever, elle, est d’abord intriguée par ce garçon dont elle ne parvient pas à lire les pensées ni à voir l’aura. Elle se refuse néanmoins à témoigner un quelconque intérêt pour ce garçon sur lequel sa meilleure amie a jeté son dévolu. Seulement voilà, Damen ne semble pas insensible au charme d’Ever, et cette dernière parvient de plus en plus difficilement à lutter contre l’attirance qu’elle ressent pour ce mystérieux garçon.
De plus en plus de choses étranges et inexplicables se produisent autour de Damen. D’où lui viennent tous ces dons ? Comment a-t-il acquis toutes ces connaissances ? Pourquoi ne donne-t-il jamais aucune information sur sa vie privée ? Et surtout : pourquoi Ever ne parvient-elle pas à lire dans ses pensées ?
Je sais ce que vous vous dites : voilà un remake de twilight destiné à un public adolescent !... et vous n’avez pas complètement tort ! Il est vrai que la lecture de ce roman s’accompagne d’un arrière-goût de déjà vu. En effet, même si l’intrigue n’est pas la même, en lisant les aventures d’Ever, Damen, Drina…, ce sont les personnages de Bella, Edward et Victoria que l’on ne peut s’empêcher de visualiser.
Des adolescents aux pouvoirs étranges qui vivent une histoire d’amour impossible… difficile de faire moins original. On se laisse pourtant agréablement porter jusqu’à la dernière page du premier tome de cette série, même si certains détails frôlent quelque peu le ridicule, que le dénouement semble un peu bâclé et que le héros est somme toute assez plat ! Mais retenez qu’il est in-cro-ya-ble-ment beau !! Remarquez, vous ne risquez pas de l’oublier puisque cette information cruciale nous est rappelée environ toutes les 10 lignes !! Un peu lourd à la longue…
Je maintiens tout de même que l’histoire est captivante et divertissante, même si légère et plutôt destinée à un public jeune ou aux amateurs d’histoires d’amour mystico-amoureuses impossibles !
Rêve, mystère, amour… les ingrédients sont réunis pour nous faire passer un agréable moment. Espérons juste que le prochain tome donne un peu de rythme et d’impulsion à l’histoire, et qu’on ne tombe pas dans le plagiat complet… En résumé, une série qui devra faire ses preuves dans les trois prochains tomes prévus.

Eternels - Tome 1 : Evermore
Alyson Noël
Michel Lafon Editions

Abonnez-vous au Tabloïd !