BSC News

 

 

 

           

La fête des secrétaires - BSCNEWS.FRBSCNEWS.FR / La fête des secrétaires: une imposture florale?

Jeudi 15 avril, pour la dix-neuvième fois en France, on fête les secrétaires!
On finit par se demander quel (s) lobby(s) vient soutenir cette fête ridicule...que c'est niaiseux et artificiel!N'y a-t-il pas clairement la marque ici, une fois de plus, de la dérive de notre monde aseptisé et poli, qui se rassure derrière des rituels hypocrites et forcés de son humanité? Faut-il VRAIMENT instaurer une fête pour que Patron X remercie d'une attention le dévouement et la productivité de sa secrétaire Madame Y?

Gare! La contamination a traversé les frontières : la Belgique, les Etats-Unis, le Luxembourg, la Pologne, Chypre, la Slovénie et la Hongrie font de même...c'est d'ailleurs aux Etats-Unis, en 1951, que tout a commencé grâce à Madame Mary Barrett, présidente de l'association nationale des secrétaires qui avait deux objectifs: faire reconnaître la contribution à l'efficacité d'une entreprise des secrétaires et attirer l'attention sur l'immense potentiel de leur carrière.
Ironie du temps: aujourd'hui, seulement chez tous les bons fleuristes, vous trouverez une affiche agrémentée d'un joli brin de secrétaire attendant des fleurs depuis son siège sage de bureau. Hum...où est passé la valorisation des compétences et du métier, là?
Non pas qu'il ne faille pas manifester de l'attention pour son personnel subalterne mais la systématisation d'un évènement le rend caduque. Et puis il y a un "chouia" de condescendance vexante, non, dans l'idée d'un patron offrant une fois dans l'année un cadeau pour se faire excuser de toutes les attitudes crasses qu'il fait subir au quotidien.
Si le propos dérange certains par les clichés qu'il véhicule, tant mieux! Cette fête, telle qu'elle est perpétuée, est une pièce montée de clichés à elle seule!
En plus, déjà que la fête des amoureux ( le 14/02 pour les amnésiques), la fête des mères, la fête des pères, la fête des grand-mères ( créée par le Café Grand'mère...ben tiens!) complique considérablement les dates anniversaire à ne pas manquer...si , de surcroît, on doit penser à sa ( son) secrétaire, à son directeur, à son plombier, à son médecin, à son professeur de gym, à son boulanger, on n'a pas fini de perforer notre portefeuille à coups de cadeaux obligatoires bien-pensants.
Un cadeau doit être spontané, non?
Remarque...et ce sera notre dernière réflexion piquante: voilà une occasion qui devrait arranger au moins une fois par an tous les infidèles du bureau...il y aura une facture chez Interflora qui ne nécessitera pas à la maison de justifications éprouvantes.

Par Julie Cadilhac.

Dernière minute

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

Publicité

bandeau auto editionlight

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A LA UNE

Tournée générale : l'enthousiasme musical et franchouillard

Tournée générale : l'enthousiasme musical et franchouillard

Publication : samedi 3 décembre 2016 10:00

Par Nicolas Vidal - Passez un petit moment musical avec Tournée Générale. Le nom du groupe est sans équivoque.

Franz Bartelt : cinquante nuances de Guy

Franz Bartelt : cinquante nuances de Guy

Publication : vendredi 2 décembre 2016 09:51

Par Marc Emile Baronheid - Un maître-queux sybarite propose cette salve époustouflante de nouvelles mitonnées dans la volupté, servies avec un accompagnement carnassier.

Myrddin : le mélange jazz & flamenco belge

Myrddin : le mélange jazz & flamenco belge

Publication : vendredi 2 décembre 2016 09:38

Par Nicolas Vidal  - Du beau et bon Flamenco distillé par Myrdinn qui mérite une écoute attentive et passionnée. Le titre de l’album «Rosa de Papel» est également une chanson de cet album sur le poème de Federico Garcia Lorca.

Elodie Poux : le syndrome du Playmobil qui fait du bien 

Elodie Poux : le syndrome du Playmobil qui fait du bien 

Publication : jeudi 1 décembre 2016 09:45

Par Mélina Hoffmann - Pétillante, énergique, cynique, délicieusement déjantée, subtilement provocante, peste juste ce qu’il faut : Elodie Poux a surtout un style bien à elle et un grain de folie totalement assumé qui fait un bien fou.

Loïc Fontaine : #NoFilter, entre humour noir et rire jaune

Loïc Fontaine : #NoFilter, entre humour noir et rire jaune

Publication : mercredi 30 novembre 2016 08:31

Par Mélina Hoffmann - Vous cherchez un spectacle où ne surtout pas emmener vos enfants ? Alors vous êtes au bon endroit ! 3 minutes suffisent à comprendre le pourquoi du titre : #nofilter. Mais ça aurait tout aussi bien pu être #nolimit, car Loïc Fontaine n’a absolument aucun tabou et il n’édulcore rien.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR