BSC News

 

 

 

           

Par Julie Cadilhac - BSCNEWS.FR/ Voilà un film démentiellement splendide!D'abord par la musique -omniprésente- qui occupe un rôle-phare auprès des personnages: tour à tour, elle joue les médiateurs entre le père et le fils prodigue, les consolatrices face aux difficultés de communication entre les divers membres de la famille, les accompagnatrices zélées lors des moments de bonheur et de partage. Vous aurez ainsi plaisir à entendre les rengaines de Charles Aznavour ( Emmenez-moi et Hier encore) dont raffolent le père, les Rolling Stones, The Cure, ou encore David Bowie, icône androgyne du bien-aimé fils Zachary ....

Plantant le décor dans les années 60-70, Jean Marc Vallée décrit avec beaucoup de tendresse les pérégrinations d'une famille de cinq garçons et leurs difficultés à s'accepter et à grandir. Leur père, Gervais, est ainsi déchiré entre son coeur débordant d'amour pour ses fils et l'image qu'il souhaite donner à la société qui l'entoure. Assumer un aîné toxicomane et un de ses cadets aux tendances homosexuelles sera ainsi pour lui un challenge bouleversant.
C.R.A.Z.Y est un drame familial qui force à réfléchir sur notre capacité de tolérance. Et c'est un film à applaudir car tout y est posé avec finesse et intelligence: le mélo est systématiquement évité, l'humour est bien présent -même si parfois il grince un peu- et les portraits s'avèrent saisissants de vérité.

On saluera également le casting talentueux...du plus petit au plus grand, le jeu des acteurs est remarquablement juste. La maman attentive ( Danielle Proulx) est tout simplement VRAIE, son époux ( Michel Côté) est un personnage à la virilité tordante, les quatre fils ( l'intello, le sportif, le badboy et le sensible aux pouvoirs étranges) colorent cette famille d'une touche peu banale et délicieuse.
Zachary, le quatrième garçon né un soir de Noël, interprété successivement par Emile Vallée ( de ses 6 à 8 ans) et Marc André Grondin est un magnifique personnage de cinéma.
C.R.A.Z.Y est un film profondément contemporain et humain.
A voir A.B.S.O.L.U.M.E.N.T !

Anecdotes?
- D'où vient ce titre?
La première lettre des prénoms des fils: Christian, Raymond, Antoine, Zachary et Yvan forment l'acronyme du titre et c'est aussi le titre de la chanson préférée de leur père interprétée par Patsy Cline.
- Quel succès?
Un énorme succès! On estime à un peu plus d'un Québécois sur huit ayant vu C.R.A.Z.Y en salle.
Titre: C.R.A.Z.Y
Réalisateur: Jean-Marc Vallée

 

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR

Publicité

bandeau auto editionlight

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A LA UNE

Occitanie : l’état des lieux du livre et de la littérature

Occitanie : l’état des lieux du livre et de la littérature

Publication : vendredi 24 février 2017 15:32

Par Manon Bricard - Quelle est la place du livre en Occitanie ? Deux agences régionales du livre, le Languedoc-Roussillon livre et lecture basée à Montpellier ainsi que le Centre Régional des Lettres Midi-Pyrénées, ont regroupé leurs données pour répondre à cette question. Elles comptent ainsi montrer comment se positionne la filière du livre dans la nouvelle région, afin de l’aider à orienter sa politique en faveur du livre et de la littérature.  

Vakia Stavrou : les turpitudes et les bonheurs de la vie

Vakia Stavrou : les turpitudes et les bonheurs de la vie

Publication : vendredi 24 février 2017 15:46

Par Nicolas Vidal - Vakia Stavrou est chypriote. Cet album Alasia (qui signifie «image de Chypre ») est un projet mélancolique qui aborde toutes les turpitudes et les bons moments de la vie : l’amour, la tristesse, la séparation ou encore l’espoir.  

Les Derniers Parisiens : un portrait de la faune de Paname

Les Derniers Parisiens : un portrait de la faune de Paname

Publication : vendredi 24 février 2017 09:16

De Florence Yeremian - Nasser travaille chez son grand frère Areski dans un bar de Clichy. Mis aux arrêts pour une sale histoire, il vient de passer vingt-quatre mois en prison et a décidé de refaire sa vie. À l'occasion d'une rencontre, il se lance dans l'organisation de soirées DJ persuadé de pouvoir y trouver une échappatoire à sa morne existence. La tête pleine d'espérance mais le cœur candide, il part à la conquête des nuits parisiennes...

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

Dernière minute

Publicité

promotiondemonlivrecarrehead

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Syma Mobile

SYMA JAN07

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer