Hélène Mandroux : Le Maire de Montpellier dans une tourmente politiquePar Nicolas Vidal - Après un conseil municipal houleux hier soir à la Mairie de Montpellier, où Georges Frêche a demandé publiquement à Hélène Mandroux " de régler ce débat devant les électeurs", Le Maire de Montpellier n'a pas tardé à répondre par voie de presse cet après-midi.

Hélène Mandroux a réaffirmé son intention de ne pas laisser vacante sa place de Maire de Montpellier et éviter de provoquer ainsi de nouvelles élections municipales car elle a été élu au suffrage universel en déclarant que " ce sont bien les Montpelliérains qui m’ont apporté leur confiance à près de 53 % sur une triangulaire de second tour aux municipales de 2008." Et de poursuivre "Je suis maire par la volonté du peuple. Non par celle d’un seul homme au pouvoir autocratique ". Car les débats d'hier soir en pleine séance du conseil municipal se sont tendus tout au long de la soirée. Le Président de Région n'a pas ménagé le Maire en déclarant " cela faisait 200 ans qu'un maire de Montpellier n'avait pas fait un aussi mauvais score sur la ville."

Hélène Mandroux terriblement affaiblie depuis sa défaite aux élections régionales n'a pas fait attendre sa réponse cet après-midi en déclarant : "Aujourd’hui, je lui (NDLR: Georges Frêche) demande d’aller au bout de sa logique de destruction. S’il pense avoir les moyens de faire démissionner un tiers des élus municipaux pour provoquer de nouvelles élections, qu’il le fasse. Sinon, je lui demande de se taire enfin et de laisser la Ville de Montpellier travailler sereinement."

Les turbulences politiques que traverse le Languedoc-Roussillon depuis les résultats des régionales laissent présager qu'elles perdureront lors des prochaines semaines. Hélène Mandroux paie probablement aujourd'hui les mésententes avec Europe Ecologie de Jean-Louis Roumégas qui auraient certainement minimisé les conséquences d'une défaite certaine, arrimée à une alliance de gauche plurielle. En acceptant de présenter une liste PS à la demande de la direction de Solférino, elle a focalisé sur elle les attaques de l'opposition. Aujourd'hui, c'est le président de Région qui remet en cause sa crédibilité électorale de par ses mauvais score aux régionales et notamment dans l'Hérault. Depuis son élection à la Mairie de Montpellier, Hélène Mandroux se retrouve aujourd'hui dans une tourmente politique importante alors que le soutien de Solférino tarde à arriver jusqu'à Montpellier.

Nicolas Vidal / BSCNEWS.FR

Abonnez-vous au Tabloïd !