BSC News

 

 

 

           

Le Salon du Livre par Arnaud Taeron (bscnews.fr)

Dimanche 28 mars:les rangs se sont un peu éclaircis, même si ce n'est pas la bruine dehors qui tente les parisiens. Pourtant de nouvelles têtes de gondole sont présentes aujourd'hui en dédicace: la chanteuse Viktor Lazlo pour son roman La femme qui pleure (Albin Michel),l'écrivain Philippe Delerm, l'acteur Vincent Perez pour une bande-dessinée, le troisième tome de La forêt(Casterman), Yasmina Khadra pour L'Olympe des infortunes (Julliard) ainsi qu'Eric-Emmanuel Schmitt pour son excellent Concerto A la Memoire d'un Ange (Albin Michel), Anna Gavalda ( Le dilettante) et Umberto Ecco affublé de son cigare (Flammarion).

Le stand des livres et auteurs du bassin du Congo est à l'honneur et a eu un franc succès durant tout le week-end. Le charme des hôtesses aux boubous colorés ainsi qu'une programmation savante de conférences et dédicaces en a fait un pôle attractif.

Côté jeunesse, des animations plurielles et des bonhommes déguisés postés devant de nombreuses maisons d'édition font le bonheur des petits. En dédicace notamment un illustrateur de talent, David Sala, qui offre aux enfants une attention dorée sur son ouvrage: la Colère de Banshee chez Casterman.

Coups de coeur pour:

- les Editions Les Quatre Fleuves qui proposent une série de beaux livres sur le thème des cow-boys, des pirates, du naufrage du Titanic etc...

- Les Editions Anna Chanel dont la ligne éditoriale travaille sur la pluralité des graphismes. A découvrir d'urgence pour les parents désirant sensibiliser leurs enfants au dessin.

- Les Editions Le léopard masqué dirigées par Gordon Zola, en procès depuis plusieurs mois avec de grandes maisons d'édition pour plagiat. Accusé de détourner des ouvrages célèbres tels que les fameux Tintin, cet éditeur mène pourtant une collection d'un humour décapant, qui joue sur le décalage et n'hésite pas à mordre un peu les poncifs de la littérature contemporaine. La parodie est-elle devenue synonyme de recopiage? Ce n'est pourtant pas le cas des livres de cette collection drolatique. Avec son Affaire tourne au Sale, Qui veut la peau de Marc Lévy, Le Dada de Vinci et C'est pas sorcier Harry, on se demande bien ce qu'on lui reproche: détourner est une des manies de la littérature!

Enfin, pour achever sur une touche moderne et chic: savez-vous qu'après le Speed Dating, l'on vient d'inventer au Salon du Livre de Paris le Speed Booking et le Speed Reading?

Le Speed Booking est la possibilité pour un "écrivain" de présenter en dix minutes, au Salon du Livre, son projet de livre à un éditeur d'une maison prestigieuse.

Le Speed Reading est une présentation rapide, en conférence, des coups de coeur des éditeurs.

Le Speed Booking semble une belle initiative pour tous ceux qui souhaitent être publiés; on ne nous a pas dit cependant si ces entretiens ont porté d'heureux fruits pour certains. Affaire à suivre...

Julie Cadilhac / BSCNEWS.Fr

( Crédit - Arnaud Taeron )

Dernière minute

Idées de cadeaux

WEB Lucky Luke Cuisine 300x300 V1

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

A LA UNE

Alfredo Rodriguez : un jazz cubain attaché à l'ouverture

Alfredo Rodriguez : un jazz cubain attaché à l'ouverture

Publication : vendredi 9 décembre 2016 08:39

Par Nicolas Vidal - Tocororo est le nouvel album d’Alfredo Rodriguez, pianiste et compositeur cubain, installé à Los Angeles. Son nouvel album évoque l’oiseau national de Cuba, Tocororo qui prend son envol pour partir à la découverte d’autres cultures et d’autres identités. C’est en substance le projet musical d’Alfredo Rodriguez qui a, pour l’occasion, convié entre autres Ibrahim Maalouf et Richard Bona pour porter ce message. (Crédit photos : Anna Webber )

Jorj A Mhaya : une autre histoire de la condition humaine en BD

Jorj A Mhaya : une autre histoire de la condition humaine en BD

Publication : jeudi 8 décembre 2016 09:10

Par Nicolas Vidal - Né pendant la guerre civile au Liban, Jorj A. Mhaya a découvert le pouvoir précieux du dessin. D’abord peintre, puis caricaturiste, illustrateur de presse, il s’est ensuite épanoui dans la bande dessinée. Aujourd’hui, Jorj A Mhaya fait paraître «Ville Avoisinant la terre» (Edition Denoël Graphic), une histoire puissante, fantasmagorique et sensible exprimée comme une parabole de la condition humaine dans un Beyrouth dévasté et fantasmé. Brillant.

Sauramps : "La librairie ne fermera pas" selon Jean-Marie Sevestre

Sauramps : "La librairie ne fermera pas" selon Jean-Marie Sevestre

Publication : mercredi 7 décembre 2016 14:17

Par Nicolas Vidal - La librairie Sauramps connaît une situation très préoccupante concernant sa survie. Depuis quelques jours,  des informations inquiétantes se propagent dans les rues de Montpellier et plus précisément dans l’éco-système culturel de la capitale languedocienne. Le groupe Sauramps serait-il menacé de fermeture imminente d’ici le début de l’année 2017 ?

Corée du Nord : immersion au coeur du totalitarisme d'Etat

Corée du Nord : immersion au coeur du totalitarisme d'Etat

Publication : mercredi 7 décembre 2016 08:43

Par Nicolas Vidal - Suivez Benjamin Decoin, photographe, dans un voyage passionnant dans l’un des pays les plus hermétiques et fermés de la planète. Le travail de Benjamin Decoin est une passionnante découverte sociologique et géographique au pays de la dynastie des Kim. Antoine Bondaz apporte, pour sa part, son expertise géo-politique de ce pays et des craintes qu’il suscite auprès de la communauté internationale notamment sur sa stratégie nucléaire.

Orkesta Mendoza : l'Arizona psychédélique et électronique

Orkesta Mendoza : l'Arizona psychédélique et électronique

Publication : mardi 6 décembre 2016 18:21

Par Nicolas Vidal - Suite à la rencontre de Salvador Duran et de Sergio Mendoza de Calexico et son big band ORKESTA MENDOZA est né l’explosif Vamos a Guarachar !

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR