BSC News

 

 

 

           

Lisbonne : une cité riche, culturelle et dépaysante
Publication : vendredi 2 décembre 2016 20:51
Lisbonne : une cité riche, culturelle et dépaysante

Par Nicolas Vidal - ( Depuis Lisbonne)  Lisbonne, la capitale du Portugal, nichée sur la rive droite de l'estuaire du Tage est une destination privilégiée pour un long week-end et ce pour de nombreux européens. Elle incarne à elle seule des images et des représentations pour celles et ceux qui n'y sont jamais allés : le fado, le tramway mythique de la ligne 28,  le quartier romantique de l'Alfama, l'air vivifiant de l'océan ou les petites rues entrelacées du vieux Lisbonne qui sont autant de promesses de découvertes.

Nicola Sergio : l'improvisation au piano jazzy et délicate
Publication : mercredi 30 novembre 2016 23:37
Nicola Sergio : l'improvisation au piano jazzy et délicate

De Florence Yérémian - A l’occasion de son nouvel album, Nicola Sergio rend un hommage insolite au compositeur calabrais Francesco Cilea. A travers une dizaine de morceaux, il réinterprète les thèmes de ses arias d’opéra en mode jazzy: passant de l’Arlésienne à l ‘Adriana, il dépoussière ces oeuvres lyriques en leur insufflant une sonorité ambrée et ondoyante.

Franz Bartelt : cinquante nuances de Guy
Publication : vendredi 2 décembre 2016 09:51
Franz Bartelt : cinquante nuances de Guy

Par Marc Emile Baronheid - Un maître-queux sybarite propose cette salve époustouflante de nouvelles mitonnées dans la volupté, servies avec un accompagnement carnassier.

Nicolas Otero : confessions d'un enragé en BD
Publication : mardi 29 novembre 2016 08:54
Nicolas Otero : confessions d'un enragé en BD

Par Boris Henry - Nicolas Otero signe un récit atypique, foisonnant et inégal, mais d’une énergie et d’une force rares. Prêts à vivre une expérience décoiffante ? Âgé de quatre ans, Liam se fait mordre au visage par un chat.

Galerie Daniel Maghen : des enchères records sur la BD chez Christie's
Publication : jeudi 24 novembre 2016 18:08
Galerie Daniel Maghen : des enchères records sur la BD chez Christie's

Par BSCNEWS - Le samedi 19 novembre, la Galerie Daniel Maghen fondée par Daniel Maghen et Christie's la prestigieuse société de ventes aux enchères britannique ont organisé la 4ème vente aux enchères de Bande Dessinée qui a généré un total de 3 335 980 €. Une nouvelle fois, cette vente qui comptait 210 lots, a connu un succès retentissant pour ces enchères dédiées à la bande dessinée et à l'illustration.

La loterie : Miles Hyman ou l'Amérique profonde
Publication : mercredi 23 novembre 2016 09:01
La loterie : Miles Hyman ou l'Amérique profonde

Par Boris Henry - Miles Hyman adapte une nouvelle de Shirley Jackson, sa grand-mère paternelle. Son dessin qui évoque la peinture d’un Edward Hopper colle à l’apparente banalité de l’histoire et permet de conduire, sans crier gare et donc avec grande efficacité, à la terrible chute.

la littérature québécoise a beaucoup évolué, sortant de son adolescence synonyme de nationalisme et d’affirmation identitaire régionaleLa neige a recouvert Montréal depuis deux mois, favorisant un certain retrait, un temps d’incubation propice à la lecture, l’écriture ou bien, entre deux ballades en ski de fond, en patins ou simplement à pied dans les étendues recouvertes de poudreuse blanche, à une attention plus soutenue pour les réflexions fondamentales, radicales. À Montréal ces derniers mois on a applaudi les succès transatlantiques de Catherine Mavrikakis et Dany Laferrière, mais on a pleuré aussi, abondamment, une coulée de larmes ayant à peine de temps de sécher qu’une autre se précipitait déjà. Le suicide de Nelly Arcan partie en nous laissant son dernier roman testamentaire Paradis clef en main, la mort de l’immense cinéaste Gilles Carle puis dans la foulée, de son ami Bruno Roy, illustre écrivain et longtemps président de l’Union des Écrivaines et Écrivains Québécois et défenseur des Enfants de Duplessis, ces enfants qui comme lui, pendant les années noires et ultra-catholiques du gouvernement Duplessis (40-50), avaient la mauvaise veine de naître de mères célibataires qui devaient les abandonner, pour le meilleur mais souvent, pour le pire. Et puis Lhasa de Sela bien sûr, fauchée en vol par l’impitoyable crabe. Dans tout ça, une année 2009 mitigée, marquée, aussi, des difficultés affirmées dans la presse écrite mise à mal par la concurrence du web et la chute conséquente des revenus publicitaires.
Et puis, quand même, des émergences littéraires fortes, des voix nouvelles et souvent iconoclastes qui prouvent clairement que, dans la forme littéraire autant que la vision du monde transmise par le choix des sujets, la littérature québécoise a beaucoup évolué, sortant de son adolescence synonyme de nationalisme et d’affirmation identitaire régionale, ouverte sur le monde et les enjeux de celui-ci, avec un rythme, une forme narrative et une écriture de plus en plus éloignée de son référent franco-français pour s’enraciner de plus en plus comme une littérature américaine.
Précisément, pour illustrer cela, la vivacité novatrice d’une nouvelle génération de littérature québécoise, portée par des auteurs et des éditeurs différents, j’ai profité de ce dimanche sous la neige pour inviter à deux figures de ce nouveau panorama de réfléchir avec moi sur le sujet, sur leur métier et leurs partis-pris. On va finir par jeter bas les idées reçues sur la littérature québécoise pour la voir telle qu’elle est devenue, avec la fulgurance qui caractérise le jeune milieu culturel d’ici, une littérature pertinente et impertinente, affirmée, et déjantée. Avec une identité et une qualité indéniables.

Aline Apostolska - Correspondante du BSC NEWS MAGAZINE à Montréal

Dernière minute

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

Publicité

bandeau auto editionlight

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR