Les nouveaux démiurges de l'impertinence de Canal plus seraient-ils allés trop loin ? (DR)Les comédiens d'Action Discrète connus depuis quelques temps maintenant pour leur impertinence et leurs sketchs sur Canal +, en rapport avec l'actualité nationale ont investi cette fois-ci Montpellier pour y jouer une parodie de militants pro Georges Frêche diffusant la Frêche Touch aux passants.

Malheureusement, la Frêche Touch a donné lieu à une énorme polémique sur les termes employés et insultants par les comédiens au sujet des gays, des lesbiennes, des juifs, des handicapés, des arabes et de la Maire de Montpellier, Hélène Mandroux par des comédiens sûrs de leurs faits. Ceci aurait pu être divertissant si la teneur du propos n'avait pas dépassé la caricature un peu facile du sudiste flanqué d'un accent "chantant" et quelques goujateries de langage. Mais la ligne éditoriale de ce groupe de comédiens en a décidé autrement. Le côté sympathique de la boutade a été supplanté par les insultes et la grossièreté, respectant la logique très usitée par ces comédiens de la surenchère.
La diffusion de ces séquences sur Canal + samedi soir dernier a soulevé un tollé de protestations. Maître Gilles Gauer, l'avocat de Georges Frêche, a saisi le Conseil Supérieur de l'audiovisuel (CSA) pour lui signifier de prendre en compte " les manquements, les interférences systématiquement à charge et les écarts commis."

De plus, le Collectif contre l'Homophobie de Montpellier a déposé plainte contre Canal +.

Les nouveaux démiurges de l'impertinence de Canal + plus seraient-ils allés trop loin ?

Voir la séquence d'Action Discrète à Montpellier >>>

Nicolas Vidal - BSCNEWS.FR

Abonnez-vous au Tabloïd !