Festival de la biographie de Nîmes 2010 - Une réussite qui se confirmeCe week-end se tenait le Salon de la Biographie à Nîmes. A l'occasion de ce millésime 2010, cet événement littéraire n'a pas à rougir de sa programmation, ni de son intérêt auprès du public. La manifestation au coeur de la cité romaine a permis de rencontrer, de découvrir ou de redécouvrir une centaine d'auteurs regroupée au Carré d'Art. On a pu y croiser Marc Besse, Nicolas Rey, Dominique Bona, Astrid Veillon, Irène Frain, Gonzague Saint-Bris, Christine Clerc, Yves Buin ou encore Vladimir Cosma.

Ce salon fut également l'occasion de lancer une nouvelle édition du Prix Hemingway, portée, entre autres, par Marion Mazauric, directrice des Editions du Diable Vauvert et Simon Casas. Un prix littéraire qui, à l'image du Salon, ne manque pas de s'épaissir au fil des années. A noter que les Editions du Diable Vauvert fête cette année une décennie d'existence et d'indépendance éditoriale.

Un public convaincu et dense s'est massé dans les allées étroites du Carré d'Art pour discuter et échanger avec les auteurs. En parallèle des dédicaces, de nombreuses rencontres, débats et lectures ont jalonné ces deux jours. D'ateliers littéraires en conférences en passant par des lectures musicales, tout a été organisé pour que le public puisse se divertir tout en gardant un oeil sur une actualité littéraire riche au regard des biographies et auto-biographies proposées.

Et Daniel J.Valade, l'adjoint au Maire de Nimes, ne s'y est manifestement pas trompé " Les autobiographies, elles, sont une invitation à une proximité qu'il faut accueillir comme une porte ouverte à l'amitié, à l'échange. Exposer, c'est s'exposer. En littérature comme en art."

Il ne fait plus de doute que le Salon de la Biographie de Nîmes devient au fil des années un événement littéraire majeur où il fait bon se plonger. Qui a dit que la Province ne supporterait pas la comparaison avec la Capitale en matière d'événements littéraires? Nîmes en est un exemple probant tant par la qualité de ses invités que par l'organisation judicieuse de son Festival de la Biographie.

 

Nicolas Vidal (depuis Nîmes) / BSCNEWS.FR

Abonnez-vous au Tabloïd !