BSC News

 

 

 

           

Aujourd'hui, Arash Derambarsh, envoyé spécial à Doha pour le BSCNEWS.Fr est allé à la rencontre de Dominique Baudis, Président de l'Institut du Monde Arabe. Il nous a confié son enthousiasme sur le Salon de Doha. Il nous parle des relations entre la France et le Qatar et s'est exprimé également sur la notion de l'identité nationale.

Que représente le Qatar pour la France ?
Dominique Baudis : L’Emirat du Qatar est un jeune Etat. La France a été l’un des premiers pays à l’avoir reconnu. De plus, nous y avons rapidement dépêché un ambassadeur. Pour l'anecdote, j’ai suivi en tant que jeune journaliste le premier voyage du Président de la République Française, Valérie Giscard d’Estaing en 1976. Ce pays était alors tout jeune et tout neuf. Cela n’a plus rien avoir aujourd’hui. Tout se construit très vite de nos jours.
J’ai rencontré pour la première fois, S.A. l’Emir Cheikh Hamad Bin Khalife Al Thani en 2007 au Diwan dans son Palais. Et je l’ai revu ce matin-même.

De quoi avez-vous discuté ?
Dominique Baudis : Nous avons évoqué ensemble l’année 2010 (Pour l'occasion, Doha sera la capitale culturelle du monde Arabe). L’Emirat du Qatar succède a Alger, Damas et à Jérusalem.
La France, grâce a l’Institut du Monde Arabe, exposera la prestigieuse artiste égyptienne, Oum Khalsoum. Nous mettrons également en avant des artistes palestiniens et des artistes contemporains. Le Président Nicolas Sarkozy m’a chargé d'apporter pour lui les amitiés de la République Française et de son soutien total au projet de Doha 2010.

Quelle est votre démarche pour procéder au rapprochement entre le monde occidental et oriental ?
Dominique Baudis : Je ne crois pas au choc des civilisations. Il y a bien sûr des risques au regard de l’actualité mais il n’y a pas de fatalité. C’est un travail de tous les jours afin de créer des passerelles. La France est l’ami du Qatar et plus globalement du monde arabe. Il faut dépasser les incompréhensions et les malentendus. Ceci passe par des actions politiques et culturelles. Nous voulons mettre en valeur nos cultures respectives.
Je rappelle également qu’il y a beaucoup d’amitié entre le Président de la République Nicolas Sarkozy et S.E l’Emir du Qatar.

La France est l’invitée d’honneur du 20e salon international de Doha. Qu'est ce que cela signifie ?
Dominique Baudis : Ce n’est pas une consécration mais une légitimité. Le Qatar est un pays ami et nous sommes fiers de cet honneur. Nous en ferons probablement de même. Tout ce qui permet le rapprochement entre nos deux civilisations est à encourager.
A ce propos, je félicite le travail remarquable de l’ambassade de France a Doha et du Centre Culturel Français. Ceci contribue au rayonnement de la francophonie.

Un dernier mot concernant le débat actuel en France sur l’identité nationale. Que représente pour vous l’identité nationale de la France ?
Dominique Baudis : L’identité nationale de la France, c’est l’accès aux connaissances et la chance de la diversité. Cette diversité s’exprime de façon religieuse, linguistique, culturelle ou encore philosophique. Nous jouissons de la laïcité en France et des valeurs républicaines. Ce débat a lieu partout dans le monde et dans chaque Etat. Il est donc légitime de le poser, mais sereinement et avec beaucoup de respect. Toutefois, je suis contre la censure, même si cela peut choquer.

Propos recueillis par Arash Derambarsh, envoyé spécial à Doha pour le BSCNEWS.FR

Photo : Dominique Baudis (à gauche) et Alain Beucler (à droite)

Dernière minute

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR

Idées de cadeaux

WEB Lucky Luke Cuisine 300x300 V1

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Evènement

Scenenationalejanvier2017

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Syma Mobile

SYMA JAN07

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

A LA UNE

Librairie : une tendance à la résistance en France

Librairie : une tendance à la résistance en France

Publication : jeudi 19 janvier 2017 11:02

Par Nicolas Vidal - On lit çà et là que les librairies françaises connaissent un regain de forme culturelle, que l’appétit littéraire des français pour l’objet livre serait enfin de retour. Gageons que cela soit vrai et tangible.

Macha Gharibian :  la théorie des genres de Trans Extended

Macha Gharibian : la théorie des genres de Trans Extended

Publication : mercredi 18 janvier 2017 11:36

Par Nicolas Vidal  - Nous avions beaucoup aimé le premier album de Macha Gharibian « Mars » sorti en 2013 ( interview à lire ici).

Radio : 40 ans d'antenne célébrés par Francis Zégut

Radio : 40 ans d'antenne célébrés par Francis Zégut

Publication : mardi 17 janvier 2017 08:25

Par Jean-Christophe Mary - Le spécialiste de musique rock Francis Zégut célèbre 40 ans de radio. Un anniversaire marqué par deux coffrets « Hit The Road « et  Hit The Road « Vol. 2 que les fans de grosses cylindrées vont adorer.

Dalida : Sveva Alviti fait rayonner la Bambina

Dalida : Sveva Alviti fait rayonner la Bambina

Publication : lundi 16 janvier 2017 15:42

De Florence Yeremian - De son enfance au Caire à son inévitable suicide en 1987, ce très beau film retrace le parcours d'une femme sempiternellement en quête d'amour et de reconnaissance. À travers ses voyages à Cannes, Rome, Paris ou San Remo, il nous fait suivre la carrière ascensionnelle de Dalida en s'attardant particulièrement sur ses multiples conquêtes amoureuses.

FleetWood Mac : Mirage, un album qui reste mythique

FleetWood Mac : Mirage, un album qui reste mythique

Publication : lundi 16 janvier 2017 09:52

Par Jean-Christophe Mary - Moins populaire que «Tusk » ou «Rumours », « Mirage » reste pourtant un classique de la musique rock californienne. « Love in Store, Only Over You et Oh Diane «, titres pop rock joyeux, bondissants et plein d’énergie folk, auront définitivement marqué le début des années 80.