BSC News

 

 

 

           

Direct Montpellier Plus - Edition du 15 octobre 2009

Nicolas Vidal, Magnat du gratuit numérique

Nicolas Vidal, 29 ans est un petit phénomène. Et dans ce contexte morose, mettre l’accent sur un jeune entrepreneur bien de chez nous dont le bébé a le vent en poupe, c’est sacrément rafraîchissant. Ancien étudiant de Paul Va, auteur publié à 16 ans, il monte à 21 ans sa maison d’édition Satori et il est désigné comme le plus jeune éditeur de France par le magazine Lire en 2001.
Un garçon hors norme au parcours ahurissant. En 2007, il crée Best Seller Consulting, «pour faire simple la première agence de com francophone pour les auteurs.» Alors le BSC News, «la newsletter améliorée de Best Seller Consulting» prend forme. Pour tout simplement devenir en 22 mois le premier magazine littéraire et culturel en ligne en francophonie. Sa vocation «amener une autre vision de l’actualité littéraire et culturelle aux lecteurs»,explique son fondateur. Créé en décembre 2007 le magazine s’évertue depuis un an et demi maintenant à présenter à ses lecteurs le monde des livres et la sphère culturelle sous un jour nouveau. Et ça marche. Les annonceurs d’envergure suivent et «nous comptons aujourd’hui 23000 lecteurs dans 10 pays francophones.» Une évolution à vitesse grand V. Le premier numéro paru courant décembre 2007 avait 9 pages, 2 chroniqueurs et 55 abonnés. Un an après, le numéro 20 atteint les 100 pages, compte une rédaction de 20 chroniqueurs permanents et s’appuie sur un site web 2.0 très fun, fluide, aéré et qui compte 2 200 abonnés. «Nous avons également ouvert récemment un pont vers New-York pour suivre l’actualité littéraire new-yorkaise…», explique Nicolas Vidal.
Aujourd’hui BSC News connaît une ascension fulgurante et s’impose comme un magazine littéraire et culturel de premier plan. Un rien hype c’est vrai mais les amoureux du livre et de la culture seront séduits. Et avec quelques invités de marque comme Charlelie Couture, Christine Devier-Joncours, Bernard Werber, Nelly Caplan, Bruno Derrien… le magazine littéraire et culturel en ligne s’est vite orné de lettres de noblesse.
Comme quoi la mauvaise réputation de l’université Paul Valery est totalement infondée. Quand on a du talent et une soif insatiable d’entreprendre, le succès est souvent au rendez-vous.


Davy Gounel - Direct Montpellier Plus

 

Le site du Direct Montpellier Plus

Dernière minute

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

Publicité

bandeau auto editionlight

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A LA UNE

Franz Bartelt : cinquante nuances de Guy

Franz Bartelt : cinquante nuances de Guy

Publication : vendredi 2 décembre 2016 09:51

Par Marc Emile Baronheid - Un maître-queux sybarite propose cette salve époustouflante de nouvelles mitonnées dans la volupté, servies avec un accompagnement carnassier.

Myrddin : le mélange jazz & flamenco belge

Myrddin : le mélange jazz & flamenco belge

Publication : vendredi 2 décembre 2016 09:38

Par Nicolas Vidal  - Du beau et bon Flamenco distillé par Myrdinn qui mérite une écoute attentive et passionnée. Le titre de l’album «Rosa de Papel» est également une chanson de cet album sur le poème de Federico Garcia Lorca.

Elodie Poux : le syndrome du Playmobil qui fait du bien 

Elodie Poux : le syndrome du Playmobil qui fait du bien 

Publication : jeudi 1 décembre 2016 09:45

Par Mélina Hoffmann - Pétillante, énergique, cynique, délicieusement déjantée, subtilement provocante, peste juste ce qu’il faut : Elodie Poux a surtout un style bien à elle et un grain de folie totalement assumé qui fait un bien fou.

Loïc Fontaine : #NoFilter, entre humour noir et rire jaune

Loïc Fontaine : #NoFilter, entre humour noir et rire jaune

Publication : mercredi 30 novembre 2016 08:31

Par Mélina Hoffmann - Vous cherchez un spectacle où ne surtout pas emmener vos enfants ? Alors vous êtes au bon endroit ! 3 minutes suffisent à comprendre le pourquoi du titre : #nofilter. Mais ça aurait tout aussi bien pu être #nolimit, car Loïc Fontaine n’a absolument aucun tabou et il n’édulcore rien.

Nicolas Otero : confessions d'un enragé en BD

Nicolas Otero : confessions d'un enragé en BD

Publication : mardi 29 novembre 2016 08:54

Par Boris Henry - Nicolas Otero signe un récit atypique, foisonnant et inégal, mais d’une énergie et d’une force rares. Prêts à vivre une expérience décoiffante ? Âgé de quatre ans, Liam se fait mordre au visage par un chat.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR