« Travis songeait au regard pétillant de la jeune femme quand elle souriait et à l’émotion dans sa voix lorsqu’elle nommait les étoiles. Malgré lui, il s’interrogeait sur la relation qu’elle entretenait avec son petit ami. Curieusement, elle ne s’étalait pas sur le sujet… et même s’il ignorait pourquoi, c’était suffisant pour le laisser perplexe. Quoi qu’il en soit, Gabby l’intéressait. [ …] Il aimait son sang-froid, sa fougue et son assurance, d’autant plus qu’elle ne semblait pas consciente de ses qualités. Aux yeux de Travis, toute la journée s’était déroulée comme une parade de séduction, où chacun d’eux menait la danse à tour de rôle. Et il se demandait si une telle harmonie pouvait durer à l’infini. »

Travis a 43 ans, une femme et deux filles. Il nous apprend dès les premières pages que son destin a basculé et, sans nous en dire plus, revient onze années en arrière pour nous raconter son histoire.
Travis a 32 ans, donc. Il aime passer tous ses week-ends avec sa sœur, ses amis d’enfance et leurs petites familles respectives. Des moments de détente et de convivialité qui rythment et embellissent le quotidien de cet homme célibataire plein d’entrain qui a voyagé à travers le monde.
En revanche, la vie de Gabby, sa nouvelle voisine, est beaucoup plus calme et monotone. Récemment installée dans ce quartier pavillonnaire de Beaufort avec sa chienne, la jeune femme se désole du comportement de son entourage. Entre un petit ami incapable de faire des projets d’avenir, un collègue aux mains baladeuses et des parents un peu névrosés, il ne manquait plus que son voisin s’y mette ! Son chien, elle en est sûre, a mis sa chienne enceinte ! Furieuse, elle se décide à aller frapper à sa porte. Peut-être en profitera-t-elle pour le remercier - enfin - pour le panier de victuailles qu’il avait déposé quelques jours plus tôt sur son perron en guise de bienvenue… Oh, et puis non, elle est trop furieuse pour avoir envie de sympathiser, et c’est comme une furie qu’elle débarque dans son jardin !
Mais sa colère ne trouve aucun écho ! Gabby est surprise et décontenancée par la délicatesse et la gentillesse dont fait preuve cet homme à son égard, malgré l’agressivité qu’elle lui témoigne.

C’est décidé, elle évitera ce voisin pendant quelques temps avant d’envisager une éventuelle relation cordiale avec lui. Mais le destin en a décidé autrement, et alors qu’elle emmène sa chienne pour une consultation le lendemain, elle découvre avec stupéfaction que le vétérinaire n’est autre que ce fameux voisin ! Une nouvelle occasion pour Travis de prouver sa gentillesse et son amabilité. Gabby se surprend alors à constater que cet homme séduisant, souriant et serviable, ne la laisse pas indifférente, et bien que sa raison lui insuffle d’attendre sagement à la maison que son petit-ami rentre de week-end, Gabby accepte de se joindre à Travis et ses amis pour une virée en bateau le lendemain.
Elle se sent tout de suite à l’aise au sein de cette « famille » qui l’accueille chaleureusement. L’écoute attentive, l’humilité et la simplicité de Travis la touchent de plus en plus. Elle sent que cet homme lui plaît, l’attire. Les moments passés en sa compagnie sont merveilleux et intenses. Avec lui elle se sent belle, désirable, et surtout vivante.
Mélina Hoffmann

Abonnez-vous au Tabloïd !