Le dilettante réédite « Les Chiens à fouetter », de François Nourissier. Une partie de cet essai est paru, sous la signature d’Albéric Norrit, dans La Parisienne, en 1956. Le texte a été abrégé, complété et modifié. François Nourissier y donnait des conseils « sur quelques maux de la société littéraire et sur les jeunes gens qui s’apprêtent à en souffrir ». Un jeu de l’Oie illustrait ses propos. Nous avons voulu actualiser ces recommandations à un jeune auteur ambitieux en listant les étapes incontournables pour devenir célèbre et s’introduire dans le monde des lettres aujourd’hui.

1 Apprendre des citations d’Oscar Wilde, de Sacha Guitry, de Tristan Bernard, d’Alphonse Allais, de Winston Churchil.

2 Savoir son Proust, faire illusion sur Joyce et aimer en douce la Série Noire.

3 Ecrire un roman sur son expérience de professeur amoureux d’un ou d’une élève.

4 Apporter le manuscrit dans un salon du livre, l’offrir à Coincoin en lui faisant l’éloge d’Henri Decoin, son père, lui dire qu’il a vu tous ses films et qu’il est fou d’admiration pour John l’enfer.

5 Parler à Patrick Rambaud de Napoléon, sans oublier qu’il est contre Sarko.

6 Aller voir François Céresa, lui dire qu’il adore son journal et que son œuvre est admirable, qu’il a beaucoup aimé la suite des Misérables.

7 Ecrire des notules de cinq lignes dans le Figaro littéraire. Aller voir Dominique Gautier, 19 rue Racine, lui confier son manuscrit en espérant qu’il le publie. Ce qu’il fera car il l’a trouvé bon.

8 Avoir un article élogieux dans Les Inrocks et Le littéraire.

9 Etre reconnu par Beigbeder au Flore.

10 Choisir définitivement quel sexe on aime.

11 Passer le 15 août à l’Ile de Ré.

12 Appeler par son prénom la célèbre Muriel B.

13 Publier un second roman

14 Etre défendu par Olivia de Lamberterie à Elle, sur France 2 à Télématin et à France Inter.

15 Obtenir le Prix de Flore, le Vaudeville ou le Prix des lectrices de Elle.

16 Faire un article érudit sur le cinéma de Guy Debord et l’envoyer à l’Infini.

17 Circuler en Vélib.

18 Se persuader qu’on ne peut passer Pâques qu’à Venise.

19 Avoir voté socialiste.

20 Ecrire pour Femmes un article stupide.

21 Obtenir quatre voix au Renaudot avec le soutien de Jean-Noël Pancrazi.

22 Publier un essai sur Rémy de Gourmont.

23 Signer des contrats chez plusieurs éditeurs et se la jouer un peu Weyergans.

24 Rencontrer Madame Bettancourt.

25 Fonder le Prix PPDA.

26 Publier son troisième roman avec retard..

27 Obtenir le Goncourt pour avoir encensé les livres de Robert Sabatier et de Françoise Chandernagor dans Paris Match, papiers commandés par Gilles Martin-Chauffier.

28 Etre enfin invité dans la fermette si simple de madame O à Deauville.

29 Publier une pièce à l’Avant scène qui sera jouée par Laetitia Casta, Stéphane Freiss et
Mimi Maty.

30 Se faire pincer en sniffant de la coke sur le siège d’une Vespa. Faire une garde à vue.

31 Etre de toutes les premières et aller souvent au Matis bar. Dire au serveur que l’on a rendez-vous avec Jérôme Béglé.

32 Devenir le réalisateur de son 1er roman.

33 Aimer plus que jamais les partouzes.

34 Renoncer aux partouzes.

35 Publier son 4e roman chez Gallimude..

36 Etre reçu à l’Elysée et être chargé de mission sur les sans papiers.

37 Renoncer au roman.

38 Acheter un grand appartement et y organiser des soirées privées de 4/5 personnes : Marc Lambron, Houellebcq, Giesbert, Bret Easton Ellis, Paul Auster, Truman Capote, Charles Dantzig, au choix.
39 Refuser les invitations.

40 Se faire teindre les cheveux.

41 Faire l’éloge de Philippe Sollers et d’Arielle Dombasle.

42 Avoir la der de Libé.

43 Etre imité par Nicolas Canteloup et descendu par Naulleau et Zemmour.

44 Ecrire les mémoires d’un petit bourgeois de Strasbourg.

45 Préfacer une nouvelle traduction de Karl Marx.

46 Obtenir le Grand Prix de l’Académie Française.

47 Publier un recueil de poèmes chantés par Carla Bruni.

48 Donner des conseils pour séduire un jeune homme aux femmes de soixante ans dans Elle.

49 Tenir son blog, mais pas longtemps.

50 Etre impliqué dans une affaire de petits garçons.

51 Relire Nietzsche dans sa maison de campagne.

52 Ecrire quinze lettres chaque matin à son percepteur et à Sarkozy.

53 Ecrire une chronique dans le Monde pour sauver le PS, le Modem, qu’importe.

54 Réserver une concession au cimetière Montparnasse.


Par Emmanuelle De Boysson

Abonnez-vous au Tabloïd !