Partenaire du « Salon facebouquins des grands auteurs de la petite édition », le BSC News vous propose de découvrir jusqu’au 17 octobre les vingt-six auteurs qui seront présents – bien réels, sortis du monde virtuel – au restaurant Le Mélange des genres pour une première rencontre inédite avec leurs lecteurs.

Chaque jour, vous allez découvrir « ces grands auteurs de la petite édition ». Nous leurs avons posé à tous la même question : « Vous êtes connus dans l'univers virtuel, et vous allez passer avec ce salon de l'ombre à la lumière. Mais justement, sous cet éclairage nouveau, quelle zone d'ombre allez-vous tenter de préserver? »

Découvrez leurs réponses, avant d’aller les rencontrer pour de vrai. Un beau rendez-vous en perspective, plein de chaleur, de découverte et de convivialité.


Emmanuel Parmentier : « Conserver mes zones d’ombre »

Alors, quelle zone d’ombre vais-je tenter de préserver ? Eh bien, déjà, je ne dirai à personne qui est mon « nègre ». Car lui (ou elle) veut rester dans l’ombre… Plus sérieusement, je tiens à conserver ma « part d’ombre », mes brèches en quelque sorte, ce qui fait qu’un jour je me suis mis à écrire et que je continuerai sans doute à écrire. Seuls mes lecteurs les plus proches y ont accès et… ça se mérite.

 

Copyright photo FR.NOSEDA

 

 

Abonnez-vous au Tabloïd !