Rochester : Dammed ! A little town in the Michigan

Après le show d’Akron en compagnie de nos amis « Lowly the Tree Ghost » nous nous rendons dans la maison d’un des leurs afin de passer la nuit. Au lever, nous découvrons un quartier résidentiel de Cleveland entouré d’usines désaffectées (ambiance assez chaotique et impressionnante). Après avoir rangé le van, nos amis nous emmènent (avaler ou engloutir- au choix ?!) les meilleurs burritos de la région afin de prendre quelques forces pour la prochaine étape.

Départ de Cleveland aux alentours de 14h pour rejoindre la route 75 West en direction de Detroit. Nous arrivons à Rochester, petite ville à 30 minutes de Detroit non loin des entreprises Ford… La ville a une allure de décor de cinéma (similaire à The Truman Show ou Big Fish). Au milieu de rues désertes, sous un temps maussade, nous avons l’impression d’être dans une série américaine. Imaginez Smallville. Voilà, vous êtes arrivés à Rochester, Michigan…

Direction le seul restaurant du coin afin de se reposer quelques temps avant d’aller à la salle de concert. Bizarrement, l’endroit est plein. A croire que les figurants se retrouvent ici durant la pause déjeuner…

20h. Nous arrivons à la salle de Rochester : The Factory. Nous retrouvons le groupe avec qui nous partageons la scène : Sunlight Ascending (des jeunes entre 15 et 22 ans). L’ambiance tourne autour du skateboard, des boissons énergétiques et des anecdotes de soirées. Nous en garderons un très bon souvenir. Après le show, nous entamons une partie de la route pour se rendre à Toronto, et nous faisons une halte à 3h du matin afin de ne pas passer la frontière de nuit. Il fait froid, humide, nous sommes 6 et nous dormons dans le van. Alexis choisit le siège conducteur, Jude le siège passager, Charles la première banquette, Flo la seconde banquette, Simon le coffre et Thibaut accumule les allers-retours entre le van et les toilettes et somnole entre café et quelques photos.

10h. Réveil assez difficile. Mal de dos, mal de tête et fatigue, nous reprenons la route pour Toronto. Nous passons la frontière Canadienne sans problème et nous nous arrêtons dans un Tim Hortons afin de prendre un petit déjeuner… Nous avons dépassé le stade de la fatigue. Notre retour approche… Quelle belle aventure…

14h. Arrivé à Hamilton, nous choisissons de ne pas continuer sur la 406 et prenons la direction des chutes du Niagara. Aucun de nous excepté notre compagnon Québécois n’a vu les chutes du Niagara. Il fait beau, nous longeons le lac Ontario.

Abonnez-vous au Tabloïd !