Mercredi 2 septembre 2009

«Hostie d’français…! C’était comme vraiment bon le show d’vot’ band là ! »

Avant toute chose, Bye Horus s’excuse du manque de nouvelles ! La mise en route fut intense et très peu d’occasion de se connecter.

 

Vendredi 28 août, Alexis (basse-chant), Florent (batterie) et Jude (son) arrivent à Montréal vers midi, heure québécoise, après une nuit blanche passée à préparer les vinyles et envoyer les derniers mails. Alexis et Jude sortent de l’aéroport sans encombres en espérant retrouver Alexis Noel du label Iteraphone. Florent les rejoint quelques heures plus tard après un passage aux services de l’immigration, puis une fouille intégrale aux douanes… La prochaine fois qu’il voyagera avec des vinyles et des cd, il évitera de cocher « Oui » à la question « Importez-vous de la marchandise commerciale ? »…

Le soir même, Alexis refait le taxi pour aller chercher Simon (guitare) à l’aéroport. Il voyage seul sur Air France. Il est à l’heure, le visage frais, et préviens Alexis par téléphone dès son arrivée. Il a même déjà acheté ses adaptateurs pour les prises électriques… un vrai pro.

Samedi 29, le dernier membre de l’équipe arrive : Thibaut (photo/graphisme) rejoint Bye Horus au cœur de Montréal pour manger une bonne poutine, le plat local à base de frites.

La tournée peut désormais commencer…

 

Première date : Québec

Bye Horus récupère le van, un gros van Ford gris comme les méchants dans les séries américaines, puis les instruments loués. Aidé par Alexis-Itéraphone, le groupe quitte Montréal pour Québec.

Une première date en compagnie des montréalais d’Erewhon et de Lac Estion, aussi en tournée. L’accueil est chaleureux, malgré un public restreint en ce lundi soir de rentrée scolaire à 23h. Bye Horus profite de cette date pour s’échauffer et constater quelques problèmes techniques dus aux différences de courant électrique ! Une très bonne soirée pour commencer la tournée.

 

Deuxième date : Trois Rivières

Après quelques heures de van, Bye Horus arrive à Trois Rivières, petite ville étudiante sympathique au bord du St-Laurent. Une deuxième date devant un public attentif et chaleureux.

N’ayant pas trouvé de logement, le groupe passe une annonce au micro pour tenter de se faire héberger chez les locaux… Claudine et Sarah-Pierre répondent à l’appel et hébergent toute l’équipe dans une belle maison en banlieue résidentielle. Une soirée vraiment drôle et pleine de bonnes rencontres. Le groupe devient incollable sur les expressions québécoises… !

Ce matin, direction Sherbrooke, pour la troisième date… déjà.

Bye Horus profite de ce premier bulletin pour remercier leurs hôtesses et hôtes d’accueil à Montréal : Alexis et Charles d’Iteraphone, Malorie et Melissa, Bruno, Remi et Kevin.

 

 

De nouvelles infos de Bye Horus dès le 3 septembre !

 

En attendant découvrez le myspace de BYE HORUS et écoutez leur dernier album www.myspace.com/byehorus

 

 

 

 

 

 

Le BSC NEWS est partenaire officiel de la tournée de BYE HORUS

Abonnez-vous au Tabloïd !