BSC News

 

 

 

           

L’été se profile sur fond de crise. On aurait rêvé plus beau décor, surtout pour les enfants privés cette année de Palavas-les-Flots. Pas de panique ! Le livre ne s’est jamais mieux porté qu’en chapeau de paille !

Comment occuper la grande avant le départ en colo ?
Pari tenu avec la collection documentaire « Ne plus jamais s’ennuyer » chez Gallimard Jeunesse. Trois titres au choix : A la mer, A la campagne et A la ville d’Yves Cohat. Format de poche sympathique, prix intéressant, alors qu’y trouve-t-on ? Des infos pour comprendre — saviez-vous que Mr Poubelle avait inventé le tri sélectif en 1884 ? Connaissez-vous l’étymologie du mot « banlieue » ? Savez-vous prédire le temps à la démarche des fourmis ?! —, des activités — vocabulaire européen de survie, recette pour faire des bulles de savon de compétition, astuce pour tester la qualité de l’air… — et des planches illustrées pour identifier plantes et animaux — « maman, y a une « blatte américaine » dans la salle de bains ! ».

Transition idéale pour présenter Cherchons les petites bêtes ! d’Anne–Sophie Baumann et Clémentine Bourdais, un beau livre documentaire au grand format souple, qui ne lésine ni sur les illustrations ni sur les photos — phobiques des insectes s’abstenir ! On ignore souvent qu’un vulgaire square ou une courette insalubre suffisent à observer des centaines d’espèces d’insectes, sans compter les araignées, escargots, grenouilles, lézards et petits mammifères qui peuplent nos espaces verts ! Le risque pour vous ? Qu’ils transforment l’aquarium en terrarium, se lancent dans l’élevage de petits-gris ou s’amusent à caresser des lombrics, mais au moins, pendant ce temps-là, ils ne s’empiffrent pas devant la télé !

Comment leur apporter le monde sur un plateau ?
Fastoche avec Home, il était une fois la Terre (De la Martinière Jeunesse), l’adaptation du film de Yann Arthus-Bertrand. Les commentaires d’Isabelle Delannoy — ingénieur agronome — à la fois instructifs et poétiques, répondent aux magnifiques images du photographe. Parce que l’avenir de la planète est entre les mains de nos enfants, voici un ouvrage pour « comprendre, réagir et agir » — les droits du livre sont d’ailleurs reversés à l’association Goodplanet fondée en 2005 par Yann-Arthus Bertrand — mais aussi rêver devant le spectacle de cette Terre vue du ciel, à la manière d’un voyage en ballon.

Comment leur apporter la plage à la maison ?
Inutile de faire déborder la baignoire ou de rapporter le sable du jardin dans vos poches, les éditions Didier Jeunesse vous propose Bulle et Bob à la plage de Nathalie Tual, illustré par Ilya Green, livre-disque pour les tout-petits de la collection « une histoire des comptines ». La magie des instruments — marimba et ukulele — et des bruitages recréent l’ambiance du bord de mer tandis que Nathalie Tual et ses bambins nous racontent en chansons la journée estivale d’un frère et d’une sœur à la plage entre chamailleries, coquillages et châteaux de sable. Les musiciens en herbe trouveront les partitions des huit mélodies en fin d’ouvrage. Ilya Green, à qui l’on doit notamment Strongboy chez le même éditeur, signe des images très seventies qui devraient plaire autant aux petits qu’aux grands !



Autre option : La Vague (Kaléidoscope) de la coréenne Suzy Lee, un album luxueux au format à l’italienne, qui arrive à capter en trois teintes – blanc, bleu et noir — et trois techniques — fusain, acrylique et ordinateur — la mer, son énergie, tour à tour calme, enjouée, houleuse, mousseuse. L’histoire est sans paroles : c’est un face à face entre la mer et une enfant, un rapport de force entre un petit bout d’humain et la nature, évidemment, tel est pris qui croyait prendre. Mais si la petite fille se retrouve trempée, qu’elle n’est pas sa joie de découvrir les trésors échoués sur le sable.

Comment annoncer à chéri(e) que le week-end en amoureux à Quiberon est repoussé aux calendes grecques ?
Allez-vous procurer Cet été-là (Sarbacane) d’Arnaud Alméras, illustré par Robin à mi-chemin entre Sempé et Goscinny. Couverture blanche très classe, encre noire et ombre bleue. Ô surprise ! Pas possible, Charlotte et Simon, c’est vous, votre histoire ! Leur rencontre, enfants, sur une plage bretonne, le goût des Niniches, des larmes, les années qui passent, rythmées par ces parenthèses estivales où l’amour se tisse sans dire son nom, jusqu’à ce que madame se prenne à déclamer du Proust à et que monsieur lui colle en retour un baiser mouillé !

Enfin, quel livre choisir pour bronzer en toute sécurité ?
Choisissez-le plutôt petit, léger, il sera ainsi facile à transporter et évitera que votre cuir chevelu ne macère (rapport au chapeau de paille bien sûr !).
Chez Albin Michel, Le Cartable à musique, à la texture papier glacé, est breveté anti-radicaux libres. Véritable écran total, il s’avèrera donc idéal en cas d’exposition prolongée — terrasse de café, plage, etc. Claudie Pernusch, dont les enfants raffolent — Mon je me parle (Hatier) est devenu un incontournable dans toutes les écoles —, signe ici son deuxième roman pour adultes, qui devraient séduire toutes celles que le soleil émoustille, qui aiment s’abandonner à ses rayons, s’en griser, celles pour qui été rime avec évasion, passion et qui, observant les hommes attablés un panaché à la main, donneraient cher pour se glisser… dans leur tête !


Autre genre, Lieux communs où l’on patiente (Le Serpolet) à exhiber sur les bords de Seine — arme de séduction garantie, utile aussi à l’apéritif pour épater la galerie entre deux dés de fromage ! « Attendre l’inconnu, c’est avoir rendez-vous avec soi-même » énonce le conteur/poète Mario Urbanet en ouverture de ce recueil, qui donnera, même aux plus speedés, l’envie de cultiver l’art du farniente. Votre boss fait les gros yeux ? Filez lui en acheter un exemplaire à la librairie la plus proche et collez-lui la première page sous le nez : « Attendre… patienter, c’est juste le temps nécessaire qui doit s’écouler pour accéder à la connaissance. »*
Allez, respirez… c’est l’été !


* Citation précieuse aussi face à un parent accro aux cahiers de vacances. Exemple de mise en situation :
« — Me dis pas que t’as même pas encore ouvert ton cahier ? On est mi-août !
— … »


Maïa Brami
* Dernier livre paru, Karma Sutra, 30 positions à fantasmer, éditions Magellan & Co, 2008

Dernière minute

Idées de cadeaux

WEB Lucky Luke Cuisine 300x300 V1

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

A LA UNE

Alfredo Rodriguez : un jazz cubain attaché à l'ouverture

Alfredo Rodriguez : un jazz cubain attaché à l'ouverture

Publication : vendredi 9 décembre 2016 08:39

Par Nicolas Vidal - Tocororo est le nouvel album d’Alfredo Rodriguez, pianiste et compositeur cubain, installé à Los Angeles. Son nouvel album évoque l’oiseau national de Cuba, Tocororo qui prend son envol pour partir à la découverte d’autres cultures et d’autres identités. C’est en substance le projet musical d’Alfredo Rodriguez qui a, pour l’occasion, convié entre autres Ibrahim Maalouf et Richard Bona pour porter ce message. (Crédit photos : Anna Webber )

Jorj A Mhaya : une autre histoire de la condition humaine en BD

Jorj A Mhaya : une autre histoire de la condition humaine en BD

Publication : jeudi 8 décembre 2016 09:10

Par Nicolas Vidal - Né pendant la guerre civile au Liban, Jorj A. Mhaya a découvert le pouvoir précieux du dessin. D’abord peintre, puis caricaturiste, illustrateur de presse, il s’est ensuite épanoui dans la bande dessinée. Aujourd’hui, Jorj A Mhaya fait paraître «Ville Avoisinant la terre» (Edition Denoël Graphic), une histoire puissante, fantasmagorique et sensible exprimée comme une parabole de la condition humaine dans un Beyrouth dévasté et fantasmé. Brillant.

Sauramps : "La librairie ne fermera pas" selon Jean-Marie Sevestre

Sauramps : "La librairie ne fermera pas" selon Jean-Marie Sevestre

Publication : mercredi 7 décembre 2016 14:17

Par Nicolas Vidal - La librairie Sauramps connaît une situation très préoccupante concernant sa survie. Depuis quelques jours,  des informations inquiétantes se propagent dans les rues de Montpellier et plus précisément dans l’éco-système culturel de la capitale languedocienne. Le groupe Sauramps serait-il menacé de fermeture imminente d’ici le début de l’année 2017 ?

Corée du Nord : immersion au coeur du totalitarisme d'Etat

Corée du Nord : immersion au coeur du totalitarisme d'Etat

Publication : mercredi 7 décembre 2016 08:43

Par Nicolas Vidal - Suivez Benjamin Decoin, photographe, dans un voyage passionnant dans l’un des pays les plus hermétiques et fermés de la planète. Le travail de Benjamin Decoin est une passionnante découverte sociologique et géographique au pays de la dynastie des Kim. Antoine Bondaz apporte, pour sa part, son expertise géo-politique de ce pays et des craintes qu’il suscite auprès de la communauté internationale notamment sur sa stratégie nucléaire.

Orkesta Mendoza : l'Arizona psychédélique et électronique

Orkesta Mendoza : l'Arizona psychédélique et électronique

Publication : mardi 6 décembre 2016 18:21

Par Nicolas Vidal - Suite à la rencontre de Salvador Duran et de Sergio Mendoza de Calexico et son big band ORKESTA MENDOZA est né l’explosif Vamos a Guarachar !

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR