Le Prix du Livre Environnement 2009 a été décerné hier à Philippe Jurgensen pour L'Economie verte. Comment sauver notre planète, chez Odile Jacob. La Mention Spéciale Jeunesse a été attribuée à Alain Serres et Zaü pour Je serai les yeux de la terre, chez Rue du Monde.
Cyclones, inondations, incendies se succèdent à un rythme accéléré depuis quelques années. L’air que nous respirons, l’eau que nous buvons, les sols qui nous nourrissent continuent de se dégrader, sans parler du climat qui se réchauffe, de l’énergie qui se raréfie et de la biodiversité qui se réduit.
Tout le monde, ou presque, s’accorde aujourd’hui pour reconnaître qu’il y a urgence ; mais, concrètement, que peut-on faire, à l’échelon individuel, national ou international ? Quelles sont les priorités, quels sont les obstacles ? Quelles sont les échéances raisonnables ? Quels sont les programmes réalistes ?
Réagir efficacement, ce n’est pas lancer des anathèmes contre la mondialisation, faucher des cultures expérimentales ou préconiser l’arrêt de toutes les centrales nucléaires. C’est, au contraire, retourner, au profit de la nature, les deux grands instruments qui ont, parfois, contribué à la détruire : une science bien comprise, qui offre de multiples promesses, et une économie qui ne demande qu’à faire jouer ses lois en faveur de l’environnement, pourvu qu’on valorise, comme il convient, les productions écologiques.
Professeur à Sciences-Po Paris, spécialiste des questions d’économie et d’environnement, Philippe JURGENSEN dirige aujourd’hui l’Autorité de contrôle des assurances.
Pour en savoir plus sur le Prix du Livre Veolia Environnement 2009, rendez-vous sur
www.prixdulivre.veolia.com
PRIX DU LIVRE ENVIRONNEMENT 2009

L’ECONOMIE VERTE
Comment sauver notre planète ?
de Philippe JURGENSEN
Editions ODILE JACOB
Essai– 329 pages - 27,00 € TTC

Abonnez-vous au Tabloïd !