BSC News

 

 

 

           

Les choix de Mélina

Natura

Louise Tanguay
Editions Rustica

« Je suis venue au monde dans ses bras, dans un pays de grands espaces, d’aurores boréales et d’immenses forêts d’épinettes. J’ai couru dans ses champs, cueilli ses fleurs ; je me suis réfugiée dans ses arbres. Enfant, mon imaginaire voyageait dans ses mystères. Ses rivières ont emporté mes colères, ses étangs ont consolé mes chagrins.

La nature me nourrit et m’abrite. Je l’ai observée souvent, longtemps. Le regard que j’ai posé sur elle est venu se poser sur moi. Elle me conduit à la source. »


Louise Tanguay est photographe depuis plus de 30 ans. Ses photographies sont de véritables œuvres d’art et on comprend, en feuilletant les pages de cet ouvrage, pourquoi elles lui ont valu de nombreux prix d’excellence.
Sa relation avec la nature n’est autre qu’une histoire d’amour passionnelle et fusionnelle. Le regard qu’elle pose sur elle à travers son objectif est emprunt de respect et d’admiration, un véritable hommage.

Les photographies de toutes tailles regroupées dans ce livre ont été prises au Canada. Elles nous montrent la nature sous tous ses aspects et dans tous ses états, et s’accompagnent de légendes dans lesquelles l’auteur nous raconte les conditions de certaines prises de vue, nous décrit l’atmosphère dont s’est imprégnée la photographie.
C’est tout d’abord le ciel qui est à l’honneur, qu’il soit bleu profond, délicatement teinté des couleurs envoûtantes de l’aube ou du crépuscule, embrasé par les rayons pénétrants du soleil, ou disparaissant derrière un épais rideau brumeux…
Puis, la nature, mélancolique, se recouvre d’un manteau blanc. Les gros plans nous révèlent toute la poésie des brindilles recouvertes de givre, d’une feuille morte échouée sur le sol glacé d’un matin d’hiver, d’un bourgeon de sapin, du combat d’une petite plante fragile contre le vent…
Les arbres, les fleurs et les fougères aux formes élégantes viennent ensuite nous offrir leurs plus belles poses. Les couleurs scintillantes de l’hiver succèdent aux teintes flamboyantes de l’automne. Moments de quiétude, de sérénité. Instants paisibles où la nature semble reprendre son souffle, sous des jeux de lumière envoûtants, lorsque la brume flirte avec l’eau dans la lumière naissante du petit matin ou que les minuscules gouttes d’eau de la rosée se transforment sous nos yeux en perles scintillantes.

Ce que la nature semble avoir de plus insaisissable et de plus imperceptible n’a pourtant pas échappé à l’œil exercé de la photographe : une goutte de rosée glissant le long d’un épi d’une graminée ; une toile d’araignée finement recouverte de rosée ; l’évanescence de la brume matinale qui dissimule la nature sous son voile opaque ; les reflets de la lumière à la surface de l’eau…
Chaque photographie est une invitation au rêve et à l’évasion. On se laisse envahir par la magie du spectacle fascinant que nous offre inlassablement la nature, dont les caprices deviennent ici la principale source d’inspiration de Louise Tanguay. Il s’agit bel et bien d’une rencontre artistique entre le regard passionné et captivé d’une photographe et un modèle à la richesse inestimable et inépuisable. On reste sans voix devant certains clichés simplement surréalistes.

« La nature est un grand maître. Rien au monde ne peut rivaliser avec la nature pour m’enseigner ma condition de mortelle, pour me confronter à mon inéluctable finitude. »

On ne peut que se sentir infiniment petit et respectueux devant cette nature majestueuse, féérique et envoûtante, que la sensibilité de l’auteur honore dans cet ouvrage.
Des photos et des textes d’une rare poésie, d’une beauté sans égal, bouleversants et profondément inspirants.
Un livre ? Non. Une incroyable œuvre d’art.


Mélina Hoffmann

Dernière minute

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR

Idées de cadeaux

WEB Lucky Luke Cuisine 300x300 V1

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Evènement

Scenenationalejanvier2017

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Syma Mobile

SYMA JAN07

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

A LA UNE

Olivia Cattan :  un premier polar prometteur

Olivia Cattan : un premier polar prometteur

Publication : vendredi 20 janvier 2017 22:13

Par Mélina Hoffmann - Sarah Keller est journaliste. Aussi, quoi de plus normal que d’être envoyée par son rédacteur en chef et ami pour interviewer Adrian Shek, un architecte de renommée internationale qui a la particularité d’être autiste Asperger. Sauf que, cet homme très érudit et énigmatique a expressément réclamé à ce que l’interview soit faite par la jeune femme, et par personne d’autre.

Librairie : une tendance à la résistance en France

Librairie : une tendance à la résistance en France

Publication : jeudi 19 janvier 2017 11:02

Par Nicolas Vidal - On lit çà et là que les librairies françaises connaissent un regain de forme culturelle, que l’appétit littéraire des français pour l’objet livre serait enfin de retour. Gageons que cela soit vrai et tangible.

Macha Gharibian :  la théorie des genres de Trans Extended

Macha Gharibian : la théorie des genres de Trans Extended

Publication : mercredi 18 janvier 2017 11:36

Par Nicolas Vidal  - Nous avions beaucoup aimé le premier album de Macha Gharibian « Mars » sorti en 2013 ( interview à lire ici).

Radio : 40 ans d'antenne célébrés par Francis Zégut

Radio : 40 ans d'antenne célébrés par Francis Zégut

Publication : mardi 17 janvier 2017 08:25

Par Jean-Christophe Mary - Le spécialiste de musique rock Francis Zégut célèbre 40 ans de radio. Un anniversaire marqué par deux coffrets « Hit The Road « et  Hit The Road « Vol. 2 que les fans de grosses cylindrées vont adorer.

Dalida : Sveva Alviti fait rayonner la Bambina

Dalida : Sveva Alviti fait rayonner la Bambina

Publication : lundi 16 janvier 2017 15:42

De Florence Yeremian - De son enfance au Caire à son inévitable suicide en 1987, ce très beau film retrace le parcours d'une femme sempiternellement en quête d'amour et de reconnaissance. À travers ses voyages à Cannes, Rome, Paris ou San Remo, il nous fait suivre la carrière ascensionnelle de Dalida en s'attardant particulièrement sur ses multiples conquêtes amoureuses.