BSC News

 

 

 

           

« Je ne veux rien être de spécial. Je veux seulement tenter de devenir celle qui est déjà en moi mais cherche encore son plein épanouissement.»

Etty Hillesum


A mi-chemin entre la philosophie et la psychologie, ce livre est une véritable invitation à la contemplation, laréflexion, la spiritualité et l’évasion.
Dans un quotidien où tout va trop vite, où le temps consacré à soi est souvent sacrifié et où la quête du bonheur tend à devenir une quête matérielle, ce livre nous ramène à l’essentiel, à ce
qui se trouve au plus profond de nous.
Difficile de ne pas se remettre en question à la lecture de ces graines de sagesse puisées dans les situations de la vie quotidienne ; des graines de sagesse qui ne demandent qu’à germer en chacun de nous. Car c’est justement là le but de cet ouvrage : découvrir qui nous sommes réellement, nous interroger sur nos aspirations profondes, nos convictions, et vivre heureux en étant ”simplement” nous-mêmes.

Au fil des jours, des mois, des saisons, et en harmonie avec le cycle de la nature, Jacques de Coulon, philosophe et professeur de philosophie, nous propose des citations, des pensées de philosophes occidentaux aux points de vue parfois très divergents.
Nietzsche, Platon, Spinoza, Descartes, Aristote, Epicure, Sartre, Kant, Rousseau… Chacun d’eux est l’auteur d’enseignements riches sublimement illustrés par les photographies suggestives et poétiques de Michel Roggo. Des images d’une profonde sérénité et d’une grande quiétude, qui nous emmènent au cœur-même de la vie dans ce qu’elle a de plus
éphémère et de plus fragile. Ce photographe a la renommée internationale attire notre attention sur les petites choses que nous ne remarquons souvent pas et qui ont pourtant beaucoup à nous offrir, tel cet insecte éphémère posé sur un brin d’herbe, en couverture, qui symbolise la réalité de la vie : courte et fragile, mais belle et précieuse.

Les pistes de réflexion que nous offre cet ouvrage sont nombreuses : comment renouveler mon regard sur le monde ? ; Qu’est-ce qui existe vraiment ? ; Qu’est-ce que la pensée positive ? ; Naissons-nous naturellement bons ? ; De quoi ai-je besoin pour grandir ? ; Comment savourer la vie ? ; Où réside mon bonheur ? ; Comment affirmer mon jugement ? ; Qu’est-ce qu’un citoyen du monde ? ; Faut-il penser à la mort ? ; Dieu existe-t-il ?…

Saison après saison se dessinent les quatre étapes de l’accomplissement de soi : En attente de soi ; vers soi ; en soi ; et vers l’autre.
Chacun s’interrogera à son rythme sur la nécessité de se désencombrer du superflu, de se remettre en question, de s’ouvrir à l’autre, lâcher prise, tout en apprenant à réfléchir, à appréhender la mort, ou encore à contempler la nature. Un petit mode d’emploi nous indique même comment méditer une citation, à savoir : commencer par la comprendre, puis l’interpréter en se l’appropriant, et enfin l’intérioriser.

Chaque mois est introduit par quelques paragraphes dans lesquels l’auteur nous présente les spécificités de la nature à cette période, nos objectifs à atteindre, et un exercice à réaliser pour prendre conscience de notre corps tout en étant en harmonie avec la nature, prendre le temps d’être, loin du faire et du paraître qui dominent allègrement notre société. « Chaque âme est et devient ce qu’elle regarde »
Platon

Un livre à contempler et à méditer sans modération, à s’offrir et à offrir à tous ceux à qui vous
voulez du bien !
Car il ne fait aucun doute que ce livre rendra l’année à venir bien plus belle…

 

365 graines de Sagesse - Philosophies

Editions Jouvence

 

Dernière minute

Idées de cadeaux

WEB Lucky Luke Cuisine 300x300 V1

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

A LA UNE

Jorj A Mhaya : une autre histoire de la condition humaine en BD

Jorj A Mhaya : une autre histoire de la condition humaine en BD

Publication : jeudi 8 décembre 2016 09:10

Par Nicolas Vidal - Né pendant la guerre civile au Liban, Jorj A. Mhaya a découvert le pouvoir précieux du dessin. D’abord peintre, puis caricaturiste, illustrateur de presse, il s’est ensuite épanoui dans la bande dessinée. Aujourd’hui, Jorj A Mhaya fait paraître «Ville Avoisinant la terre» (Edition Denoël Graphic), une histoire puissante, fantasmagorique et sensible exprimée comme une parabole de la condition humaine dans un Beyrouth dévasté et fantasmé. Brillant.

Sauramps : "La librairie ne fermera pas" selon Jean-Marie Sevestre

Sauramps : "La librairie ne fermera pas" selon Jean-Marie Sevestre

Publication : mercredi 7 décembre 2016 14:17

Par Nicolas Vidal - La librairie Sauramps connaît une situation très préoccupante concernant sa survie. Depuis quelques jours,  des informations inquiétantes se propagent dans les rues de Montpellier et plus précisément dans l’éco-système culturel de la capitale languedocienne. Le groupe Sauramps serait-il menacé de fermeture imminente d’ici le début de l’année 2017 ?

Corée du Nord : immersion au coeur du totalitarisme d'Etat

Corée du Nord : immersion au coeur du totalitarisme d'Etat

Publication : mercredi 7 décembre 2016 08:43

Par Nicolas Vidal - Suivez Benjamin Decoin, photographe, dans un voyage passionnant dans l’un des pays les plus hermétiques et fermés de la planète. Le travail de Benjamin Decoin est une passionnante découverte sociologique et géographique au pays de la dynastie des Kim. Antoine Bondaz apporte, pour sa part, son expertise géo-politique de ce pays et des craintes qu’il suscite auprès de la communauté internationale notamment sur sa stratégie nucléaire.

Orkesta Mendoza : l'Arizona psychédélique et électronique

Orkesta Mendoza : l'Arizona psychédélique et électronique

Publication : mardi 6 décembre 2016 18:21

Par Nicolas Vidal - Suite à la rencontre de Salvador Duran et de Sergio Mendoza de Calexico et son big band ORKESTA MENDOZA est né l’explosif Vamos a Guarachar !

Iphigénie en Tauride : la grâce comme rempart à la barbarie

Iphigénie en Tauride : la grâce comme rempart à la barbarie

Publication : mardi 6 décembre 2016 08:25

Par  Olivier Frégaville-Gratian D'Amore - Face à la sauvagerie cruelle des hommes, une voix féminine s’élève poétique et humaniste. Refusant tout compromis, préférant la transparence aux mensonges, elle se livre sans fard dans un plaidoyer vibrant qui touche cœur et raison. En mixant vers et prose de Goethe, Jean-Pierre Vincent livre un spectacle puissant mais bancal qui séduit par l’intensité des mots et déroute par le jeu trop accentué voire burlesque des comédiens.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR