BSC News

 

 

 

           

Corée du Nord : immersion au coeur du totalitarisme d'Etat
Publication : mercredi 7 décembre 2016 08:43
Corée du Nord : immersion au coeur du totalitarisme d'Etat

Par Nicolas Vidal - Suivez Benjamin Decoin, photographe, dans un voyage passionnant dans l’un des pays les plus hermétiques et fermés de la planète. Le travail de Benjamin Decoin est une passionnante découverte sociologique et géographique au pays de la dynastie des Kim. Antoine Bondaz apporte, pour sa part, son expertise géo-politique de ce pays et des craintes qu’il suscite auprès de la communauté internationale notamment sur sa stratégie nucléaire.

Orkesta Mendoza : l'Arizona psychédélique et électronique
Publication : mardi 6 décembre 2016 18:21
Orkesta Mendoza : l'Arizona psychédélique et électronique

Par Nicolas Vidal - Suite à la rencontre de Salvador Duran et de Sergio Mendoza de Calexico et son big band ORKESTA MENDOZA est né l’explosif Vamos a Guarachar !

Iphigénie en Tauride : la grâce comme rempart à la barbarie
Publication : mardi 6 décembre 2016 08:25
Iphigénie en Tauride : la grâce comme rempart à la barbarie

Par  Olivier Frégaville-Gratian D'Amore - Face à la sauvagerie cruelle des hommes, une voix féminine s’élève poétique et humaniste. Refusant tout compromis, préférant la transparence aux mensonges, elle se livre sans fard dans un plaidoyer vibrant qui touche cœur et raison. En mixant vers et prose de Goethe, Jean-Pierre Vincent livre un spectacle puissant mais bancal qui séduit par l’intensité des mots et déroute par le jeu trop accentué voire burlesque des comédiens.

Sauramps : "La librairie ne fermera pas" selon Jean-Marie Sevestre
Publication : mercredi 7 décembre 2016 14:17
Sauramps : "La librairie ne fermera pas" selon Jean-Marie Sevestre

Par Nicolas Vidal - La librairie Sauramps connaît une situation très préoccupante concernant sa survie. Depuis quelques jours,  des informations inquiétantes se propagent dans les rues de Montpellier et plus précisément dans l’éco-système culturel de la capitale languedocienne. Le groupe Sauramps serait-il menacé de fermeture imminente d’ici le début de l’année 2017 ?

Méditerranée : le rêve d'Edmond Baudoin
Publication : dimanche 4 décembre 2016 12:58
Méditerranée : le rêve d'Edmond Baudoin

Par Boris Henry - Une petite fille, allongée sur le ventre est sur une plage face à la mer. Le texte précise qu’elle ne dort pas, ne rêve pas et que la Méditerranée se souvient. Les pages suivantes confrontent des peintures de la mer à des textes parlant de la fillette et des siens, de ses rêves et aspirations - découlant des explications de ses parents - une fois qu’elle aura franchie la Méditerranée et qu’elle vivra dans un pays du Nord.

Nicolas Otero : confessions d'un enragé en BD
Publication : mardi 29 novembre 2016 08:54
Nicolas Otero : confessions d'un enragé en BD

Par Boris Henry - Nicolas Otero signe un récit atypique, foisonnant et inégal, mais d’une énergie et d’une force rares. Prêts à vivre une expérience décoiffante ? Âgé de quatre ans, Liam se fait mordre au visage par un chat.

Les Editions Passerelle ont accepté de répondre à nos questions quant à leur travail d’éditeur et de professionnel du livre. Ils nous viennent de Montréal et eux aussi se sont hasardés à lancer une revue. Rencontre avec Kamal Benkirane, cet étonnant éditeur, passionné par le mélange des cultures.

 

 

 

Kamal, depuis quand êtes-vous dans l'édition et qu'est ce qui vous a poussé à passer le pas?
J’œuvre dans le domaine de l’édition depuis 3 ans, et particulièrement dans le domaine de l’édition électronique ou l’édition à la demande. J’ai remarqué que dans l’édition traditionnelle, le refus des manuscrits des auteurs bat tout les records, et que des talents émergeants sont de plus en plus gaspillés et démotivés par les refus successifs des maisons d’édition. L’édition électronique est venue donc pallier à cette problématique, en utilisant Internet comme un vecteur culturel. Nous éditons et livrons à la demande. L’édition de ces œuvres dépend du respect de certains critères de base entre autres la maîtrise parfaite de la langue

Quelle est la ligne éditoriale de votre maison d'édition?
Nous éditons particulièrement de la littérature (Roman, poésie , théâtre poésie, essais..etc), nous mettons l’accent sur les oeuvres inédits d’auteurs francophones en général et maghrébins en particulier. Notre politique s’inscrit dans le cadre de l’encouragement de la créativité littéraire au sein de la francophonie québécoise et à travers le monde. Nous n’acceptons pas les œuvres qui ne respecte pas la charte éthique de l’association culturelle Passerelle à savoir la maîtrise de la langue Française, le respect des mœurs (pas d’écrits pornographiques, racistes ou incitant à la haine et la violence), et le respect de la diversité ethnique et religieuse

Combien de manuscrits recevez-vous par mois?

Nous recevons en moyenne entre quinze et vingt manuscrits par mois, Cela ne veut pas dire que nous publions tous ces manuscrits. Nous optons pour la qualité des textes reçus, l’ originalité des thémes, et l’éventualité qu’ils soient représentatifs de la littérature maghrébine d’expression Française en Europe et en Amérique du nord

Quels sont les raisons principales de vos refus quant aux textes que vous recevez?
La médiocrité de la langue, la non-conformité aux contraintes du genre littéraire lorsque l’auteur écrit son œuvre, nous tendons à encourager l’émergence de la littérature maghrébine d’expression française dans la française québécoise et au sein du monde francophone. Si un auteur nous envoie un manuscrit qui ne correspond pas à nos attentes en ce qui a trait à la maîtrise de la langue et l’originalité du sujet. Il y a bien des chances qu’il soit refusé

En tant qu'éditeur, quels sont les conseils que vous pouvez dispenser aux auteurs avant de proposer leurs textes aux éditeurs?

Se relire à plusieurs reprises avant d’envoyer un manuscrit à un éditeur. Il serait judicieux aussi de se faire lire par d’autres personnes et avoir un feed-back. Une bonne présentation du manuscrit englobant une biographie de l’auteur, un résumé de son texte, un sommaire des chapitres serait la bienvenue. Il ne faut pas cesser de lire aussi, d’être à jour sur les nouveautés du monde littéraire. La créativité pour qu’elle génère la qualité doit souvent avoir pour moteur la contrainte. Et comme disait Gide (l’art naît de contraintes, vit de luttes et meurt de liberté)

Dernière minute

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

Publicité

bandeau auto editionlight

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR