BSC News

 

 

 

           

Féminité, créativité et fraîcheur en ce début d’été.

Imaginer l’édition sans les femmes? Cette façon de voir pourrait vous conduire à flirter avec une hérésie des plus machistes...

Imaginer l’édition sans les femmes? Cette façon de voir pourrait vous conduire à flirter avec une hérésie des plus machistes.
Elles sont attachées de presse, éditrices, lectrices, libraires et autres. Elles ont les faveurs d’une fraîcheur certaine. Ce sont les femmes dans et de l’édition.
Quand on pose la question de savoir si la culture appartient aux femmes, Emmanuelle De Boysson sourit et nous tance gentiment même si elle concède volontiers qu’être une femme aujourd’hui dans l’édition n’est pas une mince affaire. Mais ne nous y trompons pas, la féminité éditoriale n’est pas gage d’uniformité. De l’avènement de la Pop Culture par Marion Mazauric, éditrice passionnée du “Diable Vauvert”, passant par le côté glamour et à la fois profondément engagé d’Emmanuelle De Boysson, jusqu’à la littérature émouvante d’une Tatiana De Rosnay carrément pétillante, ou encore les romans puissants d’une Valérie Tong Cuong en plein essor, ces femmes de notre dossier et d’autres représentent une féminité en perpétuelle création qui ne demande qu’à être considérée comme il se doit, crédible et créative.

Et Alexandre Jardin, interviewé récemment pour le prochain numéro du BSC NEWS, ne me contredira pas, au moins sur ce point, chaque femme est une source de création.


Nicolas Vidal.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR

Publicité

bandeau auto editionlight

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A LA UNE

Occitanie : l’état des lieux du livre et de la littérature

Occitanie : l’état des lieux du livre et de la littérature

Publication : vendredi 24 février 2017 15:32

Par Manon Bricard - Quelle est la place du livre en Occitanie ? Deux agences régionales du livre, le Languedoc-Roussillon livre et lecture basée à Montpellier ainsi que le Centre Régional des Lettres Midi-Pyrénées, ont regroupé leurs données pour répondre à cette question. Elles comptent ainsi montrer comment se positionne la filière du livre dans la nouvelle région, afin de l’aider à orienter sa politique en faveur du livre et de la littérature.  

Vakia Stavrou : les turpitudes et les bonheurs de la vie

Vakia Stavrou : les turpitudes et les bonheurs de la vie

Publication : vendredi 24 février 2017 15:46

Par Nicolas Vidal - Vakia Stavrou est chypriote. Cet album Alasia (qui signifie «image de Chypre ») est un projet mélancolique qui aborde toutes les turpitudes et les bons moments de la vie : l’amour, la tristesse, la séparation ou encore l’espoir.  

Les Derniers Parisiens : un portrait de la faune de Paname

Les Derniers Parisiens : un portrait de la faune de Paname

Publication : vendredi 24 février 2017 09:16

De Florence Yeremian - Nasser travaille chez son grand frère Areski dans un bar de Clichy. Mis aux arrêts pour une sale histoire, il vient de passer vingt-quatre mois en prison et a décidé de refaire sa vie. À l'occasion d'une rencontre, il se lance dans l'organisation de soirées DJ persuadé de pouvoir y trouver une échappatoire à sa morne existence. La tête pleine d'espérance mais le cœur candide, il part à la conquête des nuits parisiennes...

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

Dernière minute

Publicité

promotiondemonlivrecarrehead

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Syma Mobile

SYMA JAN07

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer