Les Éditions Les 400 Coups existent au Québec depuis 1994 et ont progressivement pris pied en France dès 2000. Cette implantation, destinée à mettre en valeur un catalogue consacré à la jeunesse, mais aussi à la bande dessinée, au cinéma et aux beaux livres, a été l’occasion de développer une collection de littérature générale et une collection de fiction pour adolescents, « Connexion », avec des auteurs en majorité français. pastarchivesLes Éditions Les 400 Coups existent au Québec depuis 1994 et ont progressivement pris pied en France dès 2000. Cette implantation, destinée à mettre en valeur un catalogue consacré à la jeunesse, mais aussi à la bande dessinée, au cinéma et aux beaux livres, a été l’occasion de développer une collection de littérature générale et une collection de fiction pour adolescents, « Connexion », avec des auteurs en majorité français.
En France, Les 400 Coups sont distribués et diffusés par Volumen et profitent ainsi d’un large réseau de diffusion.

L’équipe des 400 Coups France est réduite : nous sommes trois.
Christine Féret-Fleury, la directrice éditoriale, est à l’origine de la collection de littérature et de la collection de romans pour adolescents, « Connexion », une collection qui nous tient à cœur ! « Pour s'évader, rêver, réfléchir... des romans, des nouvelles, autobiographies ou récits d'aventures, des textes pour les 12-17 ans qui s'ouvrent au monde et à la vie. Une collection qui accueille de jeunes auteurs et des écrivains confirmés. » Ainsi, Les 400 Coups ont publié Les yeux ouverts de Didier Torossian dans la collection « Connexion ». Ce premier roman (reçu par la poste !) évoque sous l’angle de la mémoire familiale le génocide arménien de 1915. Il fait partie de ces livres nécessaires qui ne laissent personne indifférent et participent au devoir de mémoire.
En littérature, Les 400 Coups s’accordent un vrai « luxe de pauvre » : publier des recueils de nouvelles ! Après Sottises que tout cela d’Anne Perry-Bouquet (mai 2007), “L’amour est un carburant propre” de Virginie Jouannet Roussel est le dernier paru. Neuf nouvelles, neuf regards de femme, neuf histoires pour dire l’instant unique et fragile où la vie change, pour célébrer le courage des femmes, et cette intuition, ou cette inconscience, qui les pousse au départ.

Sarah Funel s’occupe des relations presse. Son rôle est notamment de faire connaître Les 400 Coups en France : salons, signatures d’auteurs, envois ciblés aux journalistes de nos dernières parutions. Il est important pour nous que les auteurs québécois de passage puissent bénéficier d’un échange avec leur « public français ». Récemment, nous avons organisé une rencontre avec Hélène Desputeaux, l’auteur de “Caillou et Mella”, dans une bibliothèque et une école à Paris. Et c’est toujours un plaisir de rencontrer les auteurs avec qui nous travaillons, mais qui vivent de l’autre côté de l’Atlantique !

Elisabeth Tielemans est la responsable commerciale des 400 Coups France. Elle participe au choix des titres québécois qui seront diffusés en France et à l’organisation des salons, s’occupe du suivi des ventes et de la communication en général entre Montréal et Paris.

Nous préparons en ce moment la venue d'auteurs québécois (dont Jimmy Beaulieu, le créateur de Mécanique Générale) au grand festival de BD « Quai des bulles » (octobre 2008). Comme chaque année, notre participation au salon du livre jeunesse de Montreuil sera l'occasion de présenter une grande partie de nos publications pour enfants. Cette vision d'ensemble met en relief l'aspect novateur et éclectique de notre maison d'édition.

Nous travaillons à domicile mais nos échanges, par téléphone ou par courriel, sont quotidiens. Car nous avons toutes les trois le même objectif : permettre aux 400 Coups de trouver leur place en France, améliorer la visibilité de la maison d’édition, défendre nos auteurs. Nous pensons que l’originalité « québécoise » de nos parutions est un atout et nous tenons à notre différence, qui s’exprime par des illustrations audacieuses, des textes forts, sans tabous. Notre titre phare de Noël 2008 : Père Noël, mes fesses (Thierry Lenain, Bruce Roberts) nous a valu quelques remarques de la part de notre diffuseur : dire aux enfants que le Père Noël n'existe pas est encore mal vu, mais nous ne nous laissons pas faire !

Les 400 Coups France n’ont pas de gros moyens financiers et profitent des nouvelles technologies gratuites pour se faire connaître. Un site Myspace a vu le jour il y a plusieurs mois. Un outil indispensable qui nous permet d’informer les internautes curieux de notre actualité, de présenter nos collections, nos auteurs, nos illustrateurs… Un groupe 400 Coups France existe aussi sur Facebook. C’est l’art de la débrouille, mais avant tout une priorité donnée à un réseau qui peu à peu s’élargit, à la sympathie, à un art de vivre d’intenses relations virtuelles, et parfois bien réelles !

Abonnez-vous au Tabloïd !